Meilleur couteau à sushi | 15 meilleurs pour les couperets de sashimi, de viande et de poisson

Nous pouvons gagner une commission sur les achats qualifiés effectués via l'un de nos liens. Apprendre encore plus

Que vous soyez débutant ou professionnel Sushi chef, vous aurez besoin d'un couteau à sushi pour aider à la préparation des sushis.

Ces couteaux sont des outils essentiels, parfaits pour couper les ingrédients dont vous avez besoin pour préparer vos sushis, ainsi que pour couper vos sushis pour une présentation parfaite.

Cependant, il y a un défi auquel la plupart d'entre nous sont confrontés: choisir le meilleur couteau à sushi car il existe des centaines de choix sur le marché actuel.

deux plateaux de sushi et un couteau à côté d'eux

Vous ne voulez pas utiliser un couteau de cuisine ordinaire car les résultats ne seront pas ceux escomptés.

Voici les agendas d'un maître chef sushi pour vous montrer ce que vous pouvez faire avec les bons outils:

Lorsque vous choisissez le meilleur couteau à sushi, vous aurez besoin d'un couteau qui se sent bien dans vos mains, ainsi que d'un couteau fait de matériaux de bonne qualité et durables.

Je vais d'abord vous présenter les meilleurs choix ici, puis je vous donnerai quelques informations générales sur les différents types de couteaux et ces grandes marques:

Lorsque vous choisissez le meilleur couteau à sushi, vous aurez besoin d'un couteau qui se sent bien dans vos mains, ainsi que d'un couteau fait de matériaux de bonne qualité et durables.

Pour un couteau à sushi qui peut tout faire et ne fera pas sauter la banque, je recommande le Couteau Kyoku Samouraï Yanagiba qui est un couteau à lame mince et étroite de style japonais qui offre un tranchant semblable à celui d'un scalpel et un manche en bois durable. Il est parfait pour le cuisinier à domicile de tous les jours qui cherche à ravir la famille avec des rouleaux de sushi. 

Je vais d'abord vous présenter les meilleurs choix ici, puis je vous donnerai quelques informations générales sur les différents types de couteaux et ces grandes marques.

Type de couteau à sushiAjouter des images
Meilleur couteau à sashimi japonais (Yanagiba)Couteau Yanagiba série KYOKU Samurai 10.5″Meilleur couteau japonais à sashimi (Yanagiba) : KYOKU Samurai Series 10.5" Yanagiba Knife(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sushi pas cherLucky Cook Sashimi Couteau à Sushi 10 PoucesMeilleur couteau à sushi pas cher - Lucky Cook Sashimi Sushi Knife 10 pouces(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sushi professionnel : Yoshihiro Shiroko YanagiMeilleur couteau à sushi professionnel - Yoshihiro Shiroko Yanagi(voir plus d'images)
Meilleur ensemble de couteaux à sushi professionnels : YOSHIHIRO Damas MarteléMeilleur set de couteaux à sushis professionnels : YOSHIHIRO Hammered Damascus(voir plus d'images)
Meilleur couperet à os et cartilage (Deba-bocho)Couteaux de cuisine SANE-TATSU Deba Bocho Meilleur couperet à os et cartilage (Deba-bocho) - Couteaux de cuisine Deba Bocho SANE-TATSU(voir plus d'images)
Meilleur couperet à poisson : Maître Kuo G-5 XL 9.8″Meilleur couperet à poisson - Couperet à couteaux à poisson Master Kuo G-5 XL 9.8(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sushi avec trous : Collection Hinomaru SekizoMeilleur couteau à sushi avec trous - Collection Hinomaru Sekizo(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sashimi économique et meilleur pour les débutantsMercer Culinary Collection Asiatique Yanagi Meilleur couteau à sashimi économique et meilleur pour les débutants : Mercer Culinary Asian Collection Yanagi(voir plus d'images)
Meilleur long couteau à sushi et sashimi (takohiki)Masamoto Hon Kasumi TamashiroMeilleur long couteau à sushi et sashimi - Masamoto Takohiki(voir plus d'images)
Meilleur Honyaki premiumYoshihiro Mizu Yaki HonyakiMeilleur Honyaki premium - Yoshihiro Mizu Yaki Honyaki(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sushi pour gaucherKS&E Hasegawa 10 poucesMeilleur couteau à sushi pour gaucher - KS&E Hasegawa 10 pouces(voir plus d'images)
Meilleur couteau à sushi pour couper les rouleauxCouteau Santoku Oxford ChefMeilleur couteau à sushi pour couper les rouleaux- Oxford Chef Santoku Knife(voir plus d'images)
Meilleur couteau à légumes (Usuba-bocho) : Couteau TUO Nakiri 6.5 poucesMeilleur couteau à légumes (Usuba-bocho) - TUO Nakiri Knife 6.5 pouces(voir plus d'images)
Meilleur couteau trancheur Sujihiki : Couteau à trancher MASAMOTO AT 10.5″Meilleur couteau trancheur Sujihiki- MASAMOTO AT couteau trancheur 10.5″(voir plus d'images)
Meilleur couperet sushi Kiri: Sakai Takayuki Meilleur couperet à sushi Kiri - Sakai Takayuki
(voir plus d'images)

A lire également notre article sur Sushi pour les débutants

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Dans cet article, vous trouverez :

Guide d'achat – acheter le meilleur couteau à sushi

Maintenant, examinons de plus près ce que nous devons prendre en compte lors de la recherche du meilleur couteau à sushi pour la maison.

Peu importe que vous soyez un chef débutant ou un chef de sushi professionnel. Vous voudrez peut-être couper et assembler vos propres sushis à la maison.

Si tel est le cas, alors vous devez avoir le meilleur couteau à sushi pour le travail.

Les mêmes couteaux sont utilisés pour faire des sushis et des sashimis et les deux sont des couteaux à lame unique. 

Il n'y a pas beaucoup de différence entre les sushis et les sashimis, et les deux sont souvent utilisés de manière interchangeable. Cependant, ce ne sont pas la même chose. Le sashimi est de la viande crue finement tranchée – du thon ou du saumon, par exemple. Le sushi est du riz mélangé à d'autres ingrédients.

Les couteaux à sushi traditionnels yanagiba ont un tranchant unilatéral. Donc, si vous êtes gaucher, heureusement, il existe aussi des couteaux pour gauchers !

Ces couteaux doivent également être fabriqués en acier trempé de haute qualité, car vous avez besoin d'un bon couteau tranchant pour obtenir des coupes parfaites. Cela permet également au couteau de conserver son tranchant plus longtemps.

Apprendre encore plus sur le merveilleux artisanat japonais de la fabrication de couteaux

Blade 

Pour comprendre quel type de lame est idéal pour les couteaux à sushi et à sashimi, vous devez savoir pourquoi ils sont différents. 

Quelle est la différence entre les couteaux à sushi et à sashimi ?

La caractéristique la plus unique des couteaux à sushi et sashimi est qu'ils ont une lame relativement étroite et que les couteaux japonais traditionnels ont une lame à biseau unique.

Cela signifie que le couteau est affûté pour maintenir le tranchant d'un côté et que l'autre côté reste plat. Les aliments ne collent pas au bord plat. 

Les couteaux à sushi sont conçus pour couper des rouleaux de sushi, coupez des légumes, coupez du poisson, des fruits de mer et de la viande. Mais, le couteau à sashimi, en revanche, est conçu spécifiquement pour couper le poisson et les fruits de mer. 

Comme la fabrication de rouleaux de sushi comporte de nombreuses étapes, le couteau à sushi est polyvalent et polyvalent, il peut donc couper les ingrédients et les rouleaux une fois qu'ils sont prêts à servir. 

Les couteaux à sashimi et à sushi sont traditionnellement fabriqués en acier à haute teneur en carbone.

Ce matériau est excellent pour conserver un tranchant beaucoup plus tranchant que certaines autres lames et autres types de couteaux. L'inconvénient est que cette lame en acier est sujette à la rouille. 

Ainsi, l'un des facteurs les plus importants à considérer lorsqu'il s'agit de votre couteau à sushi sera le tranchant et sa capacité à rester tranchant le plus longtemps possible.

Un alliage d'acier dur ou quelque chose avec une teneur en carbone plus élevée est recommandé. Cela permet un bord très tranchant et permet une meilleure rétention des bords.

Apprendre encore plus sur les différences entre sushi et sashimi ici

Matériaux de poignée

Les matériaux du manche sont le deuxième élément le plus important à considérer lors de l'achat d'un bon couteau à sushi.

Cela a aussi beaucoup à voir avec l'apparence du couteau. Vous devez avoir une bonne prise en main et apprécier l'apparence de votre couteau. Il doit avoir une poignée ergonomique qui est confortable à utiliser.

Traditionnellement, le manche du couteau à sushi est conçu dans un souci de confort.

La poignée a une section transversale en D, ce qui la rend plus ergonomique et ne vous fait pas mal à la main après une longue période de manipulation. 

La plupart des couteaux japonais authentiques ont un manche en bois et un capuchon en os près du sommet.

Les couteaux à sushi modernes ou moins chers peuvent avoir des poignées en plastique ou en matériau composite, ce qui les rend compatibles au lave-vaisselle et encore plus confortables à tenir. 

Demi soie et pleine soie

Les couteaux à sushi sont basés sur le katana japonais traditionnel et c'est de là qu'ils héritent de la saveur.

Tang est la partie métallique du manche qui s'étend sur toute la longueur du manche. Vous pouvez trouver des couteaux pleine soie et demi-soie.

La demi soie ne descend que la moitié du manche et la pleine soie descend tout le manche. Avoir un couteau pleine soie est généralement préférable car cela implique que le couteau est plus robuste et dure plus longtemps. 

Longueur de la lame

Les couteaux à sushi typiques ont une longueur comprise entre 7 pouces et 13 pouces, mais un couteau à sushi professionnel peut également être plus long.

Lorsque vous coupez un sashimi, vous voulez des coupes simples et ininterrompues à travers la viande. Cela laisse un bord agréable et soigné.

Ainsi, plus la lame de votre couteau est longue, plus il est facile d'effectuer ces coupes nettes et d'éviter les coups multiples.

Matériau de la lame

Si vous vous demandez quel type d'acier est le meilleur pour un couteau à sushi, il en existe trois types et ils conviennent tous. J'irais avec la version en acier au carbone. 

Il existe 3 types d'acier populaires qui sont utilisés pour fabriquer des couteaux à sushi. Lequel est le meilleur absolu est en fait à débattre.

Acier au carbone

L'acier au carbone est le premier. Cette nuance d'acier produit les arêtes les plus tranchantes imaginables, mais c'est la plus difficile à entretenir et elle est sujette à la rouille.

Ainsi, si vous achetez un couteau à sushi en acier au carbone, vous devrez l'affûter plus fréquemment que les autres variétés d'acier, et vous devrez faire très attention à garder la lame propre et sèche.

Inox

L'acier inoxydable est la deuxième option. Bien que l'acier inoxydable ne rouille pas, il ne garde pas une arête vive aussi bien que l'acier au carbone ou composite.

Acier composite

Enfin, les couteaux en acier composite ont un tranchant plus tranchant que l'acier inoxydable et sont moins sujets à la rouille, mais ils sont également plus chers.

Marques

Comme vous pouvez le voir dans notre liste ci-dessus, de nombreuses grandes marques sont mentionnées comme faisant partie des meilleurs couteaux à sushi sur le marché aujourd'hui.

Cependant, cela dépend vraiment de ce que vous recherchez et de vos préférences personnelles lorsqu'il s'agit de trouver le meilleur couteau à sushi japonais.

Vous devez également considérer sérieusement votre budget ainsi.

Motifs et conceptions de lames

Guide d'achat d'un couteau à sushi que rechercher dans un bon couteau

Une grande partie de la fabrication des sushis est également liée à la présentation. Pour cette raison, les chefs de sushi veulent s'assurer d'avoir des couteaux qu'ils sont fiers de montrer.

Certains des couteaux à sushi haut de gamme ont des couches d'alliages d'acier multiples avec des motifs à chevrons ou Suminagashi. D'autres couteaux peuvent avoir des gravures plus complexes, y compris des symboles.

Vous remarquerez que certains couteaux ont des trous dans la lame.

Non, ce n'est pas seulement pour un design cool, mais à la place, les trous créent des espaces d'air qui garantissent que le riz gluant et tous les autres ingrédients de sushi ne collent pas aux côtés de la lame. 

Prix ​​& budget

Enfin, il ne faut pas oublier le prix et le budget. Le budget que vous fixez déterminera la qualité du couteau de chef à sushi que vous achetez.

Cependant, vous pouvez toujours trouver un bon couteau à sushi yanagiba disponible qui s'adapte à de nombreux budgets différents.

Essayez d'éviter les couteaux de chef à sushis moins chers, car ils ne fonctionneront pas aussi bien et ne dureront certainement pas aussi longtemps.

Quelques centaines de dollars, en revanche, vous emmènent dans un juste milieu où vous pouvez toujours trouver un couteau à sushi abordable sans avoir à marcher par milliers pour plus de variétés haut de gamme et un couteau à sushi japonais plus professionnel.

Consultez également mon tour d'horizon des meilleurs kits de fabrication de sushis et organise une fête des sushis !

Avis sur les meilleurs couteaux à sushis et sashimis

Maintenant que vous êtes plus familiarisé avec l'art d'acheter un couteau à sushi, approfondissons les critiques approfondies de mes favoris. 

Meilleur couteau à sashimi japonais (Yanagiba): Série KYOKU Samurai – Couteau Yanagiba 10.5″

  • Type : yanagiba (idéal pour trancher les filets de poisson)
  • Longueur de la lame : 10.5"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois de wengé
Meilleur couteau japonais à sashimi (Yanagiba) : KYOKU Samurai Series 10.5" Yanagiba Knife

(voir plus d'images)

Si vous commencez votre voyage de sushi et sashimi maison, vous avez besoin d'un couteau japonais yanagiba lourd. 

Puisqu'il s'agit du couteau à sushi traditionnel, il peut couper et trancher vos ingrédients et vous aider à faire des sushis qui ressemblent comme les petits pains qu'on trouve au restaurant

Il a une lame de 10.5 pouces, ce qui est une bonne taille pour un couteau à sushi. La lame à biseau unique est fabriquée en acier à haute teneur en carbone traité cryogéniquement, ce qui garantit qu'elle conserve son tranchant et ne rouille pas. 

Il est surprenant de voir à quel point ce couteau de haute qualité est abordable. Il a même un manche en bois de wengé à triple rivet qui assure le confort lors de la coupe.

Avoir un manche confortable est essentiel, surtout pour un couteau lourd comme celui-ci. Le bois de wengé, avec sa couleur sombre, a l'air élégant, mais il est durable et résistant aux chocs. 

La plupart des gens s'extasient sur la lourdeur de ce couteau. Avec une colonne vertébrale de plus de ⅛" d'épaisseur, c'est tout à fait le grand couteau. Il est plus lourd à l'avant lorsqu'il s'agit d'équilibrer, et c'est une bonne chose pour un couteau à sushi. Vous pouvez fileter du poisson et du surimi sans trop d'effort. 

La lame est également très bien faite, car sa lame peut passer un test de dureté de lime tout en conservant suffisamment de flexibilité pour la rendre facile à couper. Il est également tranchant comme un rasoir et a une dureté de 56-58 HRC.

Ce couteau KYOKU est surtout connu pour son tranchant extrêmement tranchant. Les artisans assaisonnent la lame à 11-13°, elle est donc tranchante et reste tranchante même après avoir coupé du poisson et coupé du riz et des légumes vinaigrés. 

Dès que vous essayez de trancher le saumon, vous verrez avec quelle facilité la lame glisse à travers la chair. Vous pouvez également couper de petits morceaux pour les rouleaux de sushi sans bords rugueux dans la chair. Vous pouvez même couper des ingrédients très délicats sans avoir à changer de couteau. 

Il y a un problème avec des imperfections visuelles mineures dans la poignée. Apparemment, les gens ont noté un petit écart de ½ mm entre l'extrémité de la lame et le début du manche, et cet écart est sujet à la rouille. 

De plus, certains utilisateurs disent que la lame est un peu trop épaisse et que l'utilisation du couteau pendant des heures peut devenir fatigante en raison de sa taille. 

Dans l'ensemble, c'est le meilleur couteau à sushi pour tous vos besoins de coupe, de tranchage et de filetage, car il est équilibré. Il a une lame tranchante, une construction lourde, mais sa poignée confortable réduit la fatigue des doigts, vous pouvez donc l'utiliser pendant des heures, pour faire de délicieux rouleaux de sushi. 

Si vous recherchez un couteau d'un excellent rapport qualité-prix, le KYOKU Yanagiba est fait pour vous. Le couteau est généralement comparé à celui similaire de Kai Wasabi, mais celui-ci a un manche en plastique et le tranchant ne tient pas aussi longtemps - c'est pourquoi je préfère le KYOKU. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur couteau à sushi pas cher : Lucky Cook couteau à sushi sashimi 10 pouces

  • Type : yanagiba (idéal pour trancher les filets de poisson)
  • Longueur de la lame : 10"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois
Meilleur couteau à sushi pas cher - Lucky Cook Sashimi Sushi Knife 10 pouces

(voir plus d'images)

Si vous aimez faire des sushis mais que vous ne voulez pas dépenser une fortune en couteaux japonais coûteux, vous pouvez faire tout le découpage et le tranchage avec le couteau Lucky Cook. 

Non seulement le couteau est très abordable mais il est également très tranchant et peut facilement rivaliser avec KYOKU ou Tivoli (qui a un prix similaire). 

Avec ce couteau à sashimi, vous pouvez facilement trancher la chair et faire des coupes précises et nettes. Vous pouvez l'utiliser pour trancher des poissons de petite et moyenne taille. 

Avec la lame asymétrique à biseau unique, vous pouvez effectuer tout le tranchage en un seul passage. Par conséquent, vous n'avez pas besoin d'utiliser trop d'énergie et vos mains ne vous font pas mal même après avoir fait beaucoup de filets. 

Vous pouvez être sûr que cette lame est tranchante et a une assez bonne rétention des bords, elle est donc idéale pour le cuisinier à domicile de tous les jours.

C'est un couteau à poisson spécialisé, vous pouvez donc l'utiliser avec d'autres couteaux de cuisine pour préparer toutes sortes de plats japonais, pas seulement des sushis ou des sashimis. 

La lame est en acier inoxydable qui n'est pas aussi bon que l'acier au carbone, vous pouvez donc vous attendre à ce qu'un peu de rouille se forme avec le temps. Cependant, l'acier inoxydable est un bon matériau de lame et durera longtemps. 

Ce couteau excelle aussi pour hacher les gros poissons comme le thon, mais c'est l'un des meilleurs couteaux pour couper des rouleaux de sushi, même s'il a une lame étroite.

Parce que la lame est tranchante, elle coupe les rouleaux de sushi en un seul passage. 

Le manche du couteau est fait de bois moins cher, il n'est donc pas de la même qualité que les authentiques couteaux artisanaux japonais. B

Mais, il va au lave-vaisselle et cela lui donne un avantage sur de nombreux autres produits similaires. De plus, la poignée est antidérapante et assez confortable à tenir.

Certains utilisateurs ont remarqué que le couteau n'est pas affûté de la même manière sur toute la longueur de la lame et qu'il peut donc sembler non affûté au début. 

Je recommande de l'affûter souvent pour un bord cohérent. Vous remarquerez peut-être qu'il y a des défauts mineurs avec la mouture à la pointe, mais un peu d'affûtage résout le problème. 

Le couteau à sushi Lucky Cook est un excellent outil de couteau polyvalent car il fait tout - tout chef de sushi et cuisinier à domicile peut l'utiliser pour fileter le poisson, couper les légumes, puis couper les rouleaux.

Avec certains couteaux spécialisés, vous ne pouvez effectuer qu'une seule de ces tâches, mais c'est un excellent couteau à tout faire bon marché. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur couteau économique KYOKU Samurai vs Lucky Cook

Meilleur couteau à sushi pas cher - Lucky Cook Sashimi Sushi Knife 10 pouces utilisé

Ces couteaux ont un design similaire et des performances presque égales mais le KYOKU yanagiba est de meilleure qualité. C'est un véritable couteau à sashimi japonais alors que le Lucky Cook est une copie économique. 

La principale différence ici est la lame - le cuisinier Lucky a un couteau en acier inoxydable plutôt basique. Ce n'est pas aussi bon que le bois KYOKU à haute teneur en carbone car il ne tient pas aussi bien le fil. 

Vous remarquerez peut-être également des différences dans la construction, car le Lucky Cook présente quelques défauts mineurs à la pointe et vous pouvez dire qu'il n'y a pas autant d'attention portée aux détails. 

Cependant, ce couteau moins cher est plus léger que le KYOKU et certaines personnes disent que cela le rend plus confortable à utiliser et à tenir pendant de longues périodes.

Vous pouvez utiliser les deux couteaux pour toutes les tâches liées à la fabrication de sushis, telles que la peau, le filetage du poisson, la coupe des légumes en fines lanières, puis la découpe des rouleaux de riz. 

Si vous cherchez juste un couteau à sushi de base qui fait tout, le couteau Lucky Cook est une excellente option.

Mais, si vous aimez un excellent design et que vous voulez un couteau bien équilibré, le KYOKU vaut bien les dollars supplémentaires. Il est également abordable mais a une lame de meilleure qualité.

Meilleur couteau à sushi professionnel : Yoshihiro Shiroko Yanagi

  • Type : yanagiba (idéal pour trancher les filets de poisson)
  • Longueur de la lame : 9.5"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois de magnolia
Meilleur couteau à sushi professionnel - Yoshihiro Shiroko Yanagi en table

(voir plus d'images)

Un chef de sushi sait que vous ne pouvez pas vraiment mettre un prix sur un vrai couteau à sushi japonais fait à la main par des artisans locaux.

Le Yoshihiro Yanagi est de loin l'un des meilleurs couteaux à sushi de qualité professionnelle, car il est conçu pour l'usure de la fabrication de sushis dans les restaurants très fréquentés. 

La valeur est incroyable avec ce couteau car même s'il est cher, il peut durer des décennies et conserver un tranchant après des tonnes d'utilisation.

Il a un design et une apparence japonais traditionnels, avec un seul biseau, c'est donc un excellent ajout à toute collection de couteaux pour les pros. 

Il s'agit d'un couteau Kasumi (forgé avec 2 métaux) et fait de fer et d'acier blanc. C'est une combinaison durable qui est bien connue pour son excellente rétention des bords.

Mais, la lame est plate d'un côté et concave de l'autre, il faudra donc un peu de pratique pour obtenir une coupe parfaite. 

Le couteau sort très bien de la boîte, mais vous devez vous assurer de ne pas toucher l'os ou la planche à découper lorsque vous coupez le poisson, sinon vous risquez d'ébrécher la lame. 

Lorsqu'il est utilisé correctement, le couteau peut couper le poisson, les légumes et le riz cuit avec peu ou pas de dommages aux cellules alimentaires.

Cela en fait l'un des couteaux les plus précis et il offre des coupes nettes à tout moment. Lorsque le Yanagi fait des coupes nettes, il n'altère pas la texture et la saveur des aliments. 

Ce qui m'a vraiment impressionné, c'est que cette lame peut couper des tranches fines comme du papier de n'importe quel poisson ou légume sans déchirures ni déchirures. Par conséquent, vous pouvez l'utiliser pour les sashimi de saumon, de thon et de corégone ainsi que pour les sushis. 

Le couteau a un manche en magnolia léger en forme de D, qui est très durable mais nécessite également des soins particuliers. Ce n'est certainement pas le type de couteau que vous voulez jeter au lave-vaisselle ou vous finissez par le ruiner. 

Comparé à tous les autres couteaux à sushi moins chers de cette liste, le Yoshihiro a un équilibre parfait entre la lame et le manche.

Cela le rend très facile et confortable à utiliser et à effectuer des coupes précises une fois que vous maîtrisez les techniques de coupe japonaises. 

Une chose à noter cependant est que ce couteau Yanagi nécessite beaucoup d'entretien et de soins, sinon il peut s'écailler et se rouiller. 

Vous devez nettoyer et essuyer la lame après avoir coupé la viande et le poisson immédiatement pour éviter la formation de rouille. Par conséquent, ce n'est pas le meilleur démarreur Yanagi pour les amateurs, et il convient mieux aux pros. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur ensemble de couteaux à sushi professionnel : Damas martelé YOSHIHIRO

  • Type : divers
  • Nombre de pièces: 6
  • Texture martelée
  • Longueur de la lame : 5.3" - 9.5"
  • Matériau du manche : bois
Meilleur set de couteaux à sushis professionnels : YOSHIHIRO Hammered Damascus

(voir plus d'images)

Si vous pensez que le couteau Yoshihiro Yanagiba est impressionnant, vous voudrez probablement un ensemble complet de 6 pièces à utiliser tous les jours.

Vous obtenez les trois couteaux les plus importants dont le chef de sushi professionnel a besoin, ainsi que d'autres couteaux que vous pouvez utiliser pour n'importe quelle tâche de cuisine.

Lorsque vous préparez des rouleaux de sushi, vous devez toujours couper toutes sortes d'ingrédients qui ont tous des textures différentes. Il y a de fortes chances qu'un seul couteau ne suffise pas pour chaque tâche. 

Ici, vous obtenez 6 couteaux :

  • 2 couteaux de chef Gyuto 8.25" (210 mm) et 9.5" (240 mm)
  • Petit couteau tout usage 5.3" (135 mm)
  • Couteau polyvalent Santoku 7" (180mm)
  • Couteau Sujihiki Slicer 9.5" (240 mm) - parfait pour fileter le poisson en tranches fines comme du papier
  • Couteau à Légumes Nakiri 6.5" (165mm)

Vous pouvez utiliser la trancheuse Sujihiki pour fileter votre poisson, puis le nakiri pour couper les légumes en fines lanières ou en petits morceaux. Les couteaux de chef peuvent vous aider à couper la viande (autre que le poisson) et le santoku est bon pour couper les rouleaux de sushi. 

Les couteaux ont un lame en acier Damas finition martelée qui est non seulement très résistant et durable, mais les bosses garantissent que les aliments ne collent pas aux côtés de la lame. De cette façon, vous pouvez faire des coupes nettes très rapidement. 

Comme les autres couteaux Yoshihiro, ils sont tous très bien équilibrés pour que votre main ne se fatigue pas après de nombreuses cuissons et coupes.

Étant donné que les lames sont tranchantes comme des rasoirs, il n'y a aucun problème avec les coupes émoussées et grossières. 

Ces couteaux ont des poignées Yo (occidentales) profilées qui sont triplement rivetées pour garantir leur durée de vie, mais elles offrent également une prise en main très sûre car vos doigts se moulent à la poignée. 

Il y a un nombre écrasant d'avantages à obtenir ces couteaux, mais le principal inconvénient est le prix.

Un ensemble comme celui-ci vous coûtera plus de 700 $, mais puisque vous obtenez 6 des couteaux japonais les plus recherchés, ce n'est pas une mauvaise affaire.

Si vous avez ces couteaux, vous n'en avez probablement pas besoin de plus professionnels. 

Vérifiez les prix et la disponibilité ici

Ensemble Yoshihiro Yanagi contre Yoshihiro

Dans la bataille des couteaux professionnels, tout se résume à ce dont vous avez besoin pour votre kit de fabrication de sushis.

Si vous possédez déjà d'autres couteaux japonais, vous n'avez besoin que d'un couteau spécial Yanagiba mais si vous n'en avez pas une collection de lames japonaises de qualité professionnelle, vous devriez obtenir l'ensemble.

Il a tous les couteaux dont vous avez besoin pour couper à travers différentes textures alimentaires.

Le couteau Yanagi simple est une lame classique à biseau unique qui est exactement ce dont vous avez besoin pour des filets fins et précis.

Mais, l'ensemble propose des couteaux à biseau simple et double afin que vous puissiez en trouver un que vous pouvez facilement manœuvrer.

La raison pour laquelle Yoshihiro est une marque de premier plan que je recommande toujours est que leurs couteaux sont tous de haute qualité et conçus pour durer toute une vie.

D'autres marques comme Dalstrong ont des ensembles similaires, mais ils sont construits dans un style plus occidental et ne sont pas aussi idéaux pour la fabrication de sushis. 

Si vous pouvez trouver des couteaux à sushi Shun, vous pouvez les obtenir aussi, mais ils sont à un prix similaire à celui de Yoshihiro et également fabriqués à la main. Yoshihiro est plus facile à trouver en ligne et propose une grande variété de couteaux.

Meilleur hachoir à os et cartilage (Deba-bocho) : Couteaux de cuisine SANE-TATSU Deba bocho

  • Type : deba bocho
  • Longueur de la lame : 7"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois
Meilleur couperet à os et cartilage (Deba-bocho) - Couteaux de cuisine Deba Bocho SANE-TATSU

(voir plus d'images)

Il s'agit d'un couperet à viande robuste, et il est idéal pour couper le cartilage des poissons et des os. 

Le couteau à sushi n'est pas idéal pour les fabricants de sushis à domicile, mais plutôt pour les cuisines professionnelles où les chefs font tout - du dépeçage, de la découpe, du désossage du poisson au tranchage du poisson pour les sushis. 

Surtout, il est utilisé par les chefs de sushi professionnels qui passent la plupart de leur temps à préparer un poisson entier pour les sushis. 

Mais, si vous êtes le genre de personne qui veut acheter du poisson entier ou de gros morceaux de saumon et quoi désosser et couper le poisson pour d'autres recettes, vous pourriez trouver un gros couperet deba bocho utile. 

Le Deba Bocho doit être tranchant et lourd, et ce couteau en acier forgé japonais Sane Tatsu Yasugi est le meilleur que vous puissiez obtenir.

C'est un couteau professionnel haut de gamme à un biseau, idéal pour trancher facilement les steaks et les arêtes de poisson. Sa lame extraordinairement épaisse, jusqu'à 6 mm, est conçue pour durer plusieurs années.

L'acier forgé Yasugi est spécialement conçu pour couper les steaks, le poisson, le cartilage et les petits os, ainsi que pour effectuer tout autre travail difficile comme la décapitation du poisson.

C'est parce que la lame a un angle obtus au talon qui empêche la lame d'être endommagée lorsque vous coupez les os de la tête et de la colonne vertébrale plus rugueux. 

Cette lame a été forgée à partir d'acier inoxydable au chrome-molybdène de haute qualité, ce qui signifie que le couteau ne peut pas rouiller, contrairement aux autres lames.

Bien qu'il s'agisse d'un matériau moderne, il est sans danger pour la vaisselle et il résiste très bien. 

Un inconvénient de ce couteau est le manche – il semble de qualité un peu inférieure à la lame mais il reste assez confortable pour les mains.

Parce que le bois est assez délicat, je recommande toujours de laver ce couteau à la main après utilisation. 

Dans l'ensemble, ce couteau est fabriqué à la main avec de l'acier de première qualité, ce qui signifie qu'il répond aux normes les plus élevées en matière de couteaux à sushi de qualité supérieure.

Consultez les derniers prix ici

Meilleur couperet à poisson : Master Kuo G-5 XL 9.8″

  • Type: couperet à poisson
  • Longueur de la lame : 9.8"
  • Lame courbe
  • Matériau du manche : bois
Meilleur couperet à poisson - Couperet à couteaux à poisson Master Kuo G-5 XL 9.8

(voir plus d'images)

C'est le meilleur couperet à poisson pour tous les sushis et sashimis au thon. Il est spécialement conçu pour le dépeçage et la découpe de grandes espèces de poissons. 

Si vous préparez simplement des rouleaux de sushi à la maison avec du saumon ou d'autres poissons du commerce, vous pouvez sauter sur ce gros couperet.

Mais si vous avez un restaurant et que vous souhaitez que vos chefs travaillent avec de gros poissons, vous avez certainement besoin d'un couperet comme celui-ci. 

Le Master Kuo 9.8" a une lame arrondie qui le rend facile à couper à travers la chair et les os. Vous devez enfoncer fermement le talon de la lame dans le poisson et faire rouler la lame vers l'avant pour terminer le mouvement de coupe. 

Cette lame lourde a une colonne vertébrale de 12" d'épaisseur qui contribue au poids du couperet. Vous devez exercer une certaine force lors de son utilisation. 

La lame est faite d'acier inoxydable à 3 couches plaqué et elle vaut bien le prix. Comparé aux couperets Dalstrong et Imarku moins chers, vous pouvez vraiment dire qu'il s'agit d'un couteau spécialisé car la lame est incroyable. 

L'ensemble du design est basé sur l'art chinois de la fabrication d'épées, vous pouvez donc compter sur des coupes précises d'un seul coup. 

Ce couperet a de très bonnes critiques car il tient très bien un tranchant. De plus, il ne rouille pas trop facilement.

Lorsqu'il est rouillé, tout ce que vous avez à faire est de l'affûter et la couche de rouille se détache tout de suite. Par conséquent, vous pouvez utiliser ce couperet pendant de nombreuses années à venir.

La poignée est un peu courte, vous devez donc la tenir fermement dans vos mains pour vous assurer qu'elle ne glisse pas. Il est fait de bois et a un motif texturé pour l'empêcher de glisser de vos doigts. 

Si vous voulez faire sushi de gros poisson comme le thon, ce couperet asiatique est un incontournable. 

Consultez les derniers prix ici

Sane-Tatsu deba bocho vs couperet à poisson Maître Kuo

Le deba bocho est un hybride couteau et couperet avec une forme similaire à un couteau de chef tandis que le Master Kuo est un couperet à lame circulaire classique. 

Si vous devez couper et découper des poissons de petite et moyenne taille, vous n'aurez aucun problème avec le couteau Deba Bocho, mais si vous utilisez du thon entier ou du gros saumon, vous aurez besoin d'un gros couperet à poisson. 

Sane-Tatsu est une marque assez chère, mais leurs couverts sont fabriqués au Japon à partir de matériaux de qualité supérieure, leur deba bocho vous durera donc beaucoup plus longtemps que les marques à petit budget comme Mercer.

Ces couteaux deba bocho s'émoussent dès la première utilisation. 

La même chose peut être dite à propos du couperet Master Kuo.

C'est l'un des meilleurs de sa catégorie et comme vous devez l'utiliser pour hacher la chair grasse et les gros os, vous ne voulez pas obtenir les versions économiques fragiles. 

Meilleur couteau à sushi avec trous & meilleur pour le sashimi : Hinomaru collection sekizo

  • Type : yanagiba avec trous 
  • Longueur de la lame : 9"
  • Double biseau
  • Matériau du manche : bois
Meilleur couteau à sushi avec trous - Collection Hinomaru Sekizo

(voir plus d'images)

Vous aimez faire des sushis et des sashimis à la maison mais vous avez du mal à couper des filets et des lanières de poisson propres ? 

Le couteau Hinomaru Sekizo avec des trous est la meilleure solution. Ce couteau a 11 petits trous le long du bas de la lame qui sont des entrefers pour empêcher la chair de poisson et d'autres ingrédients de coller à la lame. En fait, les trous ne sont là que pour réduire le frottement entre la lame et les aliments. 

C'est le meilleur moyen d'assurer des coupes nettes qui ne détruisent pas du tout la texture des aliments. Le couteau est particulièrement efficace pour trancher le saumon séché

La lame est en acier inoxydable résistant aux taches, elle est donc assez résistante à la rouille si vous l'essuyez immédiatement après utilisation. 

Comparé aux couteaux à sushi ordinaires, celui-ci a un bord à double biseau, pas un seul.

Cela le rend également adapté aux débutants, car c'est exactement comme les couteaux occidentaux ordinaires auxquels la plupart d'entre nous sont habitués. 

Le fait d'avoir des trous vous aide vraiment à couper rapidement car vous n'avez pas besoin de continuer à retirer les morceaux de nourriture collés. Par conséquent, lorsque vous utilisez ce couteau, vous aurez l'impression qu'il s'agit d'une extension de votre bras. 

Vous pouvez même l'aiguiser vous-même à l'aide d'un pierre à aiguiser et le couteau ne demande pas autant d'entretien que les couteaux plus chers. Mais la lame est super tranchante - elle peut écorcher le poisson et les légumes et couper l'avocat en petits morceaux pour vos rouleaux de sushi. 

Le principal inconvénient d'avoir des trous est que certains aliments, comme riz à sushi parfaitement cuit, va s'accrocher aux trous donc je ne le recommande pas pour couper les rouleaux. Il est préférable de le réserver pour couper les ingrédients. 

Bien que le couteau empêche techniquement le riz de coller, ce n'est pas vraiment le cas donc utilisez un santoku ou autre couteau sans trous pour couper les rouleaux de sushi. 

Le couteau Hinomaru est assez bon marché et économique, c'est donc un achat d'un excellent rapport qualité-prix et les autres penseront certainement que vous l'avez payé plus de 20 dollars.

Consultez les derniers prix ici

Le meilleur couteau à sashimi économique et le meilleur pour les débutants : Mercer Culinary Asian collection Yanagi 

  • Type : yanagiba avec trous 
  • Longueur de la lame : 10"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : santoprène
Meilleur couteau à sashimi économique et meilleur pour les débutants : Mercer Culinary Asian Collection Yanagi

(voir plus d'images)

Avoir un bon Yanagi à biseau unique pour le sashimi est plus utile à long terme qu'un couteau à sushi avec des trous, surtout si vous recherchez la polyvalence. 

Ce couteau à sashimi économique de Mercer est un couteau de bonne qualité, conçu pour reproduire le Yanagi japonais traditionnel. 

C'est aussi un bon couteau pour les débutants et les cuisiniers à domicile plus expérimentés, car il est très tranchant et possède toutes les caractéristiques de conception des couteaux haut de gamme coûteux. 

Contrairement au couteau Kyoku Samurai haut de gamme, celui-ci est fabriqué en acier allemand à haute teneur en carbone, et non en acier japonais. Mais, il fonctionne toujours bien lorsqu'il s'agit de couper des ingrédients de poisson et de sushi. 

Étonnamment, il tranche même la viande de poulpe dure et moelleuse en un rien de temps, ce qui en fait un couteau parfait pour dés de poulpe frais pour takoyaki

Bien sûr, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que la lame soit de qualité égale, mais elle est toujours résistante à la rouille et très tranchante. Le secret de son tranchant est la mouture convexe qui vous permet non seulement de couper n'importe quoi d'un seul coup, mais qui ne laisse pas les aliments coller à la lame.

D'une certaine manière, c'est similaire au couteau avec des trous, vous pouvez donc l'utiliser comme substitut si vous ne voulez pas dépenser de l'argent pour deux couteaux. 

Le couteau a un manche ovale en santoprène qui est assez confortable à tenir. Ce matériau en caoutchouc rend le manche du couteau plus doux et plus léger, il est donc plus facile à utiliser pendant de longues périodes. 

Les clients louent constamment cette poignée en caoutchouc car elle est plus facile à nettoyer et à laver. Ces poignées en bois traditionnelles peuvent nécessiter beaucoup d'entretien, mais ce n'est pas le cas.

Lorsqu'il s'agit de couteaux similaires, il y a une bonne raison de choisir Mercer plutôt que Wusthof : ils sont plus légers et la colonne vertébrale et le talon sont beaucoup plus lisses. 

Dans l'ensemble, il s'agit d'un excellent outil pour trancher le poisson et les légumes et la lame conserve son tranchant bien mieux que certains des couteaux à plus de 100 $ sur Amazon.

Consultez les derniers prix ici

Couteau Hinomaru avec des trous vs couteau budget Mercer

Ces deux couteaux sont conçus pour trancher et fileter le poisson cru avec facilité et précision. Ils se situent tous les deux dans une fourchette de prix similaire, mais la principale différence est que le Hinomaru a ces trous d'aération alors que le Mercer n'en a pas. 

Si vous avez du mal à couper du poisson et des légumes crus sans qu'ils n'adhèrent au côté de la lame, vous constaterez que le couteau Hinomaru peut grandement améliorer vos compétences en matière de coupe de sushis.

De plus, la lame est à double biseau, elle est donc plus facile à utiliser qu'une lame à simple biseau. 

Le couteau économique Mercer fonctionne bien et coupe les aliments en lanières très fines. Il a un tranchant plus tranchant et comme il s'agit d'un couteau à biseau unique, vous devez vous entraîner à l'utiliser avant de pouvoir commencer à couper en toute confiance comme les chefs de sushi de restaurant.

Cela dépend vraiment de la consistance et de la texture du poisson - si vous ne faites que trancher du saumon, vous n'aurez peut-être même pas besoin de ces trous autant.

Enfin, il y a une différence entre les lames. La poignée en caoutchouc du Mercer est plus confortable à tenir et plus facile à nettoyer.

Si vous n'aimez pas la sensation des manches en bois, vous devriez choisir celui-ci. Le couteau en bois Hinomaru est correct mais il n'y a rien d'exceptionnel.

Meilleur long couteau à sushis et sashimis (takohiki) : Masamoto Hon Kasumi Tamashiro

  • Type : takohiki
  • Longueur de la lame : 14"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois
Meilleur long couteau à sushi et sashimi - Masamoto Takohiki

(voir plus d'images)

Le couteau Takohiki est un type de Yanagiba mais il a une pointe carrée.

Ce couteau vient de la région de Tokyo et peut être utilisé pour toutes les tâches pour lesquelles vous utilisez le yanagiba ordinaire. Il excelle dans la découpe du poisson pour les sushis et les sashimis. 

Le Masamoto est un wl-thing désambiguïsé d'ions haut de gamme "itemid =" https://data.wordlift.io/wl143530/entity/japanese-knives "> couteau japonais mais c'est probablement le couteau long le plus robuste et le meilleur que vous trouverez. Il peut trancher instantanément le poisson cru sans aucune déchirure ni déchirure dans la texture de la chair. 

Les couteaux Takohiki sont généralement utilisés pour couper le poulpe. La pointe carrée de la lame est parfaite pour couper les tentacules de poulpe enroulés. Il permet de tirer et de dérouler les tentacules. 

Mais, la pointe carrée a également une deuxième utilisation car elle peut vous aider à transférer et à soulever le poisson tranché de la planche à découper à votre assiette sans endommager la forme et la texture. 

Je sais que j'ai parlé de poulpe ici, mais vous pouvez trancher n'importe quel type de chair de poisson avec une grande précision.

Le fait d'avoir une lame plus longue facilite également la découpe de morceaux de poisson plus gros et vous pouvez couper pour fileter la chair en moins de mouvements. 

La lame en acier blanc est très tranchante et tient bien le tranchant. Ce mélange innovant d'acier blanc est fabriqué à partir de matériaux originaires du Japon et les artisans locaux fabriquent les couteaux en utilisant uniquement les meilleures ressources de première qualité. 

Ce couteau ne vous laissera pas tomber lorsque vous devez travailler rapidement - c'est pourquoi c'est un excellent couteau pour les chefs de restaurant de sushi. La plupart des chefs à domicile n'ont probablement pas besoin de dépenser autant d'argent pour un couteau à sashimi coûteux. 

Il y a un manche en bois étroit traditionnel qui rend le couteau très équilibré dans votre main.

Le seul problème est que l'utilisation de ce couteau à longue lame nécessite un peu plus de compétences. Trouver son équilibre est plus difficile mais il peut sembler lourd après une utilisation prolongée. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur Honyaki premium: Yoshihiro Mizu Yaki Honyaki

  • Type : honyaki takohiki
  • Longueur de la lame : 11.8"
  • biseau simple
  • Matière du manche : ébène
Meilleur Honyaki premium - Yoshihiro Mizu Yaki Honyaki du tableau

(voir plus d'images)

Si vous envisagez d'investir dans un couteau à sushi coûteux, vous ne pouvez pas trouver mieux que le Yoshihiro honyaki. Seuls quelques artisans japonais qualifiés peuvent fabriquer ces couteaux en forme d'épée. 

Techniquement, il s'agit d'un autre couteau takohiki mais il n'a pas une pointe de lame entièrement carrée comme le Masamoto. 

Le couteau est fait d'acier bleu cher et a un finition polie miroir - vous pouvez voir la qualité juste en le regardant.

Traditionnellement, le honyaki est fabriqué selon les mêmes méthodes que la fabrication d'épées. 

Honyaki fait référence à la méthode de fabrication longue et méticuleuse qui tire une partie de la dureté de l'acier. Mais, il lui confère résistance et durabilité, il est donc adapté pour couper la chair de poisson et de fruits de mer. 

Ainsi, le prix élevé reflète la qualité et le fait que ce couteau est « vraiment forgé » tout comme une épée japonaise. 

Si vous avez déjà utilisé un couteau yanagi, vous pouvez apprendre à utiliser le takohiki assez rapidement.

Il est conçu pour couper les longs tentacules d'une pieuvre, mais il vous permet également de couper des tranches de poisson aussi fines que du papier pour vos rouleaux de sushi. 

La lame de ce couteau est plus plate mais plus légère, ce qui vous permet de trancher en coupes ininterrompues. D'un côté, il a une mouture plate et un bord concave mais à l'arrière, il y a un bord plat.

Cette combinaison est parfaitement calculée pour maintenir la texture de la viande et du poisson sans l'abîmer du tout.

Si je dois faire une critique, c'est le prix élevé mais comme ils fabriquent un nombre limité de ces couteaux par an, ce n'est pas surprenant et ce genre de qualité est difficile à battre.

Ce couteau est destiné aux professionnels qui ont vraiment besoin d'une lame tranchante et précise. 

Consultez les derniers prix ici

Masamoto Takohiki contre Yoshihiro Honyaki

Ce sont deux couteaux takohiki haut de gamme conçus pour les professionnels. Ils sont adaptés pour couper le poulpe et autres poissons et fruits de mer crus. 

La différence notable est que le takohiki Masamoto a une pointe carrée traditionnelle qui est une exigence incontournable si vous cuisinez avec du poulpe.

Mais, si vous recherchez le tranchant ultime comme une épée et ne vous concentrez pas vraiment sur le poulpe, le couteau Honyaki est le rêve de tout chef de sushi. 

Ce qui rend le Yoshihiro intéressant, c'est le manche en ébène. C'est une forme octogonale de style Wa qui est plus confortable à tenir que le manche en bois Masamoto. 

Bien sûr, vous vous attendez à ce que ces couteaux coûteux soient confortables à utiliser, mais la vérité est que les couteaux japonais peuvent être assez difficiles à tenir et à équilibrer.

Le manche en ébène de Yoshihiro offre une prise en main plus sûre que le Masamoto en bois.

Le couteau Masamoto est fait d'un mélange "secret" de fer et d'acier appelé acier blanc tandis que le Honyaki est forgé en acier bleu comme une épée. C'est la lame la plus tranchante et la plus résistante de cette liste. 

Cela dépend des préférences personnelles et du budget. Étant donné que ces couteaux fonctionnent de la même manière, vous pouvez choisir la pointe dont vous avez le plus besoin.

Meilleur couteau à sushi pour gaucher: KS&E Hasegawa 10 pouces

  • Type : yanagiba (idéal pour trancher les filets de poisson)
  • Longueur de la lame : 10"
  • biseau simple
  • Matériau du manche : bois
Meilleur couteau à sushi pour gaucher - KS&E Hasegawa 10 pouces

(voir plus d'images)

Ne vous inquiétez pas pour les gauchers, il existe un couteau à sushi parfait pour vous. Tout le monde mérite un couteau à sushi bien aiguisé, car il y a beaucoup de cuisiniers amateurs et de chefs professionnels gauchers.

L'utilisation d'un wl-thing "itemid =" https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained "> couteau à sushi destiné aux droitiers est carrément dangereux. Non seulement vous risquez de vous blesser, mais vous pouvez finir par ruiner la texture fine et délicate du poisson. 

La lame est biseautée et affûtée à la perfection sur le côté gauche, elle ne convient donc qu'aux utilisateurs gauchers. 

Le couteau à sushi KS&E 10" est fabriqué à Hasegawa, au Japon, par des artisans qualifiés. Il a une lame en acier inoxydable et un manche en bois traditionnel.

La lame est résistante à la corrosion et à la rouille si vous la lavez et séchez après chaque utilisation. 

Vous pouvez comparer ce couteau gaucher au KYOKU Samurai Yanagiba car ils sont de qualité et de prix similaires. Le couteau KS&E a une lame octogonale qui le rend ergonomique et facile à saisir. 

Ainsi, même en tant qu'utilisateur gaucher, vous pouvez couper avec la même précision qu'un droitier. Il n'y a aucune différence en termes de fonctionnalité entre ce couteau gaucher et tous les autres. 

La lame a une épaisseur de 3 mm, elle est donc idéale pour trancher du poisson cru, mais vous pouvez même vous en tirer en coupant le reste de vos ingrédients de sushi en petits morceaux. 

Prenez votre temps pour apprendre à utiliser ce couteau. Il n'est pas conçu pour les débutants car il a une lame à biseau unique après tout.

Vous devez avoir des compétences en matière de tranchage avant de pouvoir trancher du saumon ou du thon d'un seul coup.

Les experts pourraient dire que ce couteau n'est pas tout à fait à la hauteur des Shun ou des Yoshihiros, mais si vous êtes un gaucher qui veut un bon couteau à sashimi sans dépenser une fortune, vous en serez satisfait. 

Dans l'ensemble, le couteau est un excellent produit fabriqué au Japon avec un seul biseau tranchant et une poignée robuste.

Je le recommande vivement aux cuisiniers amateurs qui cherchent à se libérer des difficultés et des dangers des couteaux droits lors de la coupe du poisson et des fruits de mer. 

Consultez les derniers prix ici

Complétez votre collection avec ce top 8 des couteaux japonais pour gauchers au choix du chef

Meilleur couteau à sushi pour couper les rouleaux: couteau santoku Oxford Chef

  • Type : santoku 
  • Longueur de la lame : 7"
  • Double biseau
  • Matériau du manche : composite
Meilleur couteau à sushi pour couper les rouleaux- Oxford Chef Santoku Knife

(voir plus d'images)

Avez-vous du mal à couper vos rouleaux de sushi? Beaucoup de gens ont du mal à couper les sushis en rouleaux parce que le riz et la garniture ont tendance à se désagréger pendant le processus de coupe.

La solution à ce problème est un bon couteau Santoku avec un tranchant Granton (creux). 

Ce type de conception de lame est préférable pour nt-522b7fcc-b25b-48ce-9528-039614e225d0″ class="textannotation">couper des ingrédients collants comme le riz à sushi vinaigré car les arêtes creuses sont comme des poches d'air qui empêchent les aliments de coller à la lame .

En conséquence, vous pouvez réellement couper des morceaux de sushi parfaits qui restent intacts avant de servir. 

Le couteau est lourd mais bien équilibré, il glisse donc en douceur et offre une prise en main sûre. Vous pouvez décrire l'expérience de coupe comme « doux comme du beurre ». Il coupe facilement le riz cuit, les légumes, la viande et le poisson cru. 

Les clients disent qu'il peut même couper des gourdes et dissocier de très gros morceaux de viande.

Cette polyvalence en fait un couteau à sushi idéal car il peut tout faire et si vous n'êtes pas prêt à dépenser beaucoup d'argent, ce couteau peut remplacer une foule d'autres. 

Le couteau Oxford pleine soie a un manche ergonomique très confortable. Il offre un dégagement optimal des articulations afin que vous puissiez couper et hacher en utilisant des mouvements de main fluides qui ne blessent pas vos articulations et ne fatiguent pas vos doigts. 

Certains utilisateurs se plaignent que ce couteau est légèrement déséquilibré et qu'il peut rendre vos coupes imprécises. 

Je pense que cela dépend de la taille de vos mains, mais vous devez garder à l'esprit que c'est un couteau assez volumineux.

Je ne le recommande pas pour ces tâches délicates de filetage de poisson. Le Yanagi est la meilleure option dans ce cas. 

De plus, lorsque vous coupez des aliments acides, vous remarquerez rapidement la tache sur la lame en acier. Vous devez le nettoyer immédiatement pour éviter les taches disgracieuses et la rouille.

Dans l'ensemble, ce couteau Santoku est une alternative plus abordable au Santoku de la marque KYOKU ou une alternative au Mikarto.

Celui-ci est le meilleur choix car il conserve son bord plus longtemps et il est plus facile de garder le talon affûté. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur couteau à légumes (Usuba-bocho) : Couteau TUO Nakiri 6.5 pouces

  • Type : couteau à légumes usuba/nakiri
  • Longueur de la lame : 6.5"
  • Couperet
  • Biseauté
  • Matériau du manche : bois de pakka
Meilleur couteau à légumes (Usuba-bocho) - TUO Nakiri Knife 6.5 pouces de table

(voir plus d'images)

Les rouleaux de sushi sont remplis de toutes sortes de légumes, des concombres à l'avocat et aux poivrons. Mais le secret d'excellents rouleaux de sushi qui conservent leur forme parfaite est d'utiliser des légumes tranchés très finement. 

Le Nakiri et l'Usuba-bocho font référence à une spécialité japonaise de couperet à légumes. Il a une lame à double tranchant très tranchante qui vous aidera à faire des coupes fines et nettes.

href = "https://www.bitemybun.com/best-usuba-square-knife/"> Usuba peut être traduit en une lame fine, utilisée pour trancher et hacher de fines feuilles de légumes. Vous pouvez également l'utiliser pour peler et faire des coupes fines. 

La nakiri s'assure que tous les fruits ou légumes que vous trancherez avec ce couteau coupera toujours avec une seule pression, il est donc idéal d'alléger la pression exercée sur vos mains par d'autres types de couteaux.

Le TUO est un couteau d'inspiration japonaise économique en acier allemand.

La lame subit une trempe cryogénique qui lui confère dureté, durabilité et un peu de flexibilité pour que vous puissiez trancher des aliments avec une texture fine.

N'oubliez pas qu'il s'agit d'un couperet de légumes, pas d'un couperet à viande. Je ne recommande pas d'essayer de fileter le poisson avec ça - c'est tout simplement trop gros et la lame est beaucoup trop large pour une tâche aussi fine. 

Beaucoup de gens sont intimidés par la lame large, mais le nakiri est un couteau bien équilibré. Celui-ci est à soie pleine et possède des rivets triples qui contribuent à sa construction solide.

Certaines personnes disent que le couperet n'est pas aussi tranchant qu'il est censé l'être, il est donc plus difficile de trancher les peaux de légumes dures. Ce problème est probablement le résultat d'un grain grossier sur la ponceuse à bande. 

Cependant, il s'agit d'un couteau bon marché et les détails de finition ne sont pas tout à fait au même niveau que ses homologues beaucoup plus chers comme Shun.

De plus, la transition du manche en plastique à la lame en métal n'est pas aussi fluide.

Ces petits défauts sont le reflet du prix. Le manche est fait d'un très beau bois de pakka mais il est hygiénique et facile à nettoyer par rapport au bois ordinaire. 

Pour tous vos besoins en tranches, en dés et en hachage de légumes, ce Nakiri fait bien le travail. La bonne nouvelle est que vous pouvez utiliser un bocho Nakiri ou Usuba pour toutes les autres tâches de cuisson des légumes, pas seulement pour les sushis. 

Consultez les derniers prix ici

Oxford Chef Santoku contre TUO Nakiri

Si vous avez besoin d'un couteau pour couper le 5-4789-a98e-99c21dd49f00″ class = "textannotation disambiguated wl-thing" itemid = "https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained" >Les sushis se roulent en plus petits morceaux pour servir à vos invités ou à votre famille, le couteau Santoku avec un tranchant Granton est un incontournable. 

Il peut également effectuer presque toutes les tâches de coupe de légumes dont vous avez besoin pour faire des sushis, le Nakiri peut donc être inutile. 

Cependant, si vous préparez beaucoup de sushis végétariens et végétaliens, vous aurez besoin d'un couperet Nakiri pour hacher et couper les légumes en petits morceaux. 

Ces deux couteaux sont confortables à tenir et à utiliser et ils ont des poignées ergonomiques. 

Lorsque vous choisissez un couteau Santoku, vous obtenez une sorte d'outil de coupe tout usage pour la cuisine alors que le Nakiri est un couteau spécialisé. 

Ce n'est pas le meilleur pour couper et fileter le poisson et les fruits de mer alors que vous pouvez vous en tirer avec le Santoku. La texture de la viande peut s'avérer moins que parfaite, mais elle convient aux sushis faits maison. 

Parce que le santoku a une pointe acérée et une lame en forme de pied de mouton, il peut également être utilisé pour couper des rouleaux et faire des coupes fines et précises dans les aliments. Je n'essaierais pas de faire une coupe de précision avec le Nakiri.

A lire également: 5 principaux types de sushis japonais traditionnels expliqués

Meilleur couteau trancheur Sujihiki : MASAMOTO AT couteau trancheur 10.5″

  • Type : Trancheuse Sujihiki et couteau à découper
  • Longueur de la lame : 10.5"
  • Biseauté
  • Matériau du manche : bois de pakka
Meilleur couteau trancheur Sujihiki- MASAMOTO AT couteau trancheur 10.5″ sur table

(voir plus d'images)

Si vous avez du mal à utiliser les lames japonaises à simple biseau, je vous comprends.

Ce Sujihiki à double biseau est une bonne alternative au yanagiba et il facilitera un peu les tâches de coupe. 

Le Sujihiki japonais est un couteau à trancher plus grand pour découper les rôtis, les grosses coupes de bœuf et même le poisson.

Les chefs de sushi utilisent également ce couteau pour trancher les ingrédients des rouleaux comme le saumon fumé, l'avocat et les concombres.

Le couteau a une lame longue et étroite et une pointe pointue qui transperce rapidement la chair afin que vous puissiez l'utiliser pour couper le poisson et les fruits de mer sans le déchirer ou le déchirer.

Cela vous permet de faire des coupes parfaites pour les rouleaux de sushi. 

Mais, ce couteau est surtout utilisé par les Occidentaux comme alternative au couteau traditionnel japonais Yanagi.

Il a une lame à double biseau, ce qui facilite son utilisation même si vous n'êtes pas familier avec la lame japonaise. Beaucoup de gens utilisent ce couteau spécifique pour couper un bloc de sashimi. 

Bonne nouvelle, même les gauchers peuvent utiliser ce couteau sans problème, il est donc très polyvalent. 

Le manche est fait d'un bois de pakka solide afin qu'il puisse mieux supporter les éléments comme l'humidité.

En termes de poids du manche, il est modérément lourd, mais cela rend le couteau bon - seuls ces couteaux bon marché ont des lames très légères, mais celles-ci ne vous dureront pas longtemps.

La lame de ce couteau est fabriquée en acier inoxydable résistant aux taches et à la rouille qui ne nécessite pas autant d'entretien que l'acier au carbone.

La plupart des gens préfèrent l'acier au carbone, mais ce couteau de fabrication japonaise est de bonne qualité, de sorte que le matériau n'est pas vraiment un problème. 

Les clients aiment que ce couteau tienne très bien son tranchant et on peut dire que c'est un objet de haute qualité.

Les personnes qui achètent ce couteau pour trancher leurs ingrédients de sushi sont très satisfaites de la valeur. Cela vaut l'investissement car c'est un couteau polyvalent et tout le monde peut l'utiliser. 

Bien qu'il s'agisse d'un couteau à double biseau, il est initialement affûté pour les utilisateurs droitiers selon un rapport de 70/30, vous devez donc affûter d'abord le dos de la lame si vous êtes gaucher. 

Masamoto est souvent comparé aux couteaux Shun et le Masamoto est préféré par ceux qui se sentent frustrés par les lames Shun chippy - elles sont un peu compliquées à aiguiser. 

Consultez les derniers prix ici

Meilleur couperet sushi Kiri: Sakai Takayuki 

  • Type : coupe-rouleau à sushi
  • Longueur de la lame : 9.44″
  • Biseauté
  • Matériau du manche : résine
Meilleur couperet à sushi Kiri - Sakai Takayuki

(voir plus d'images)

Dans certaines parties du Japon, cet identifiant = "urn:enhancement-c16e3054-fb1b-450d-83bf-3cc354ea1fe9" class = "textannotation disambiguated wl-thing" itemid = "https://data.wordlift.io/wl143530/post/ different-sushi-types-explained »>le sushi kiri est le couteau le plus populaire pour couper les rouleaux de sushi.

Vous êtes peut-être satisfait du yanagiba, mais si vous connaissez les régions d'Osaka et de Kyoto, vous avez peut-être entendu parler de ce couteau à sushi spécial.

Il ressemble à un couperet avec une lame circulaire arrondie. 

Ce couteau est utilisé pour couper et trancher les rouleaux de sushi et les sushi Battera, également appelés sushi Hako. 

Ces couteaux sont fabriqués par des artisans et ils sont très chers. Ainsi, vous n'aurez peut-être pas besoin de ce couteau spécifique, sauf si vous êtes un chef sushi.

Dans ce cas, il vous facilitera la vie car il possède une lame arrondie, parfaite pour une découpe précise des rouleaux. 

Le couteau a un manche en résine de forme octogonale très luxueux - ce matériau est facile à nettoyer et plus hygiénique que la plupart des manches en bois.

Bien que le couperet soit un peu lourd, le couteau est bien équilibré pour ne pas vous fatiguer les mains.

Avec une lame en alliage d'acier, ce couteau Sakai est l'un des plus résistants à la corrosion et à la rouille. La lame est bien faite et solide pour que vous puissiez également couper le poisson si nécessaire. 

Les couteaux Sakai sont de très haute qualité et leurs lames sont réputées pour leurs tranchants.

Il permet de trancher le riz, le poisson et les légumes vinaigrés très facilement et en douceur. Les aliments ne collent pas au tranchant de la lame. 

Sakai est l'un des meilleurs couteliers au Japon avec une histoire de plus de 600 ans - les artisans sont hautement qualifiés et c'est pourquoi les prix sont élevés. 

Généralement, Sakai est comparé aux couteaux Shun, mais c'est une avancée en termes de conception et de qualité globales.

Si vous recherchez un couteau à sushi de collection pour votre collection qui peut durer toute une vie, le Sakai est un excellent choix. 

Consultez les derniers prix ici

Types de couteaux à sushi et sashimi japonais

Il y a plus d'un type de b584d4-65d5-44ca-ae63-2effc1b220e9″ class=”textannotation disambiguated wl-thing” itemid=”https://data.wordlift.io/wl143530/entity/japanese-knives”>couteau japonais utilisé pour faire Yanagiba

Couteaux Yanagiba sont couramment utilisés pour dépecer le poisson et trancher les filets de poisson désossés pour les plats de sashimi et de sushi. Ils peuvent également être utilisés pour fileter des poissons de petite à moyenne taille.

La lame étroite du Yanagiba et son angle de tranchant quelque peu aigu réduisent considérablement la quantité d'effort nécessaire pour couper les aliments.

En raison du processus de coupe, de l'angle aigu de la lame et du bord tranchant, la surface tranchée présente relativement peu de dommages cellulaires. Ceci est particulièrement crucial dans les repas où le poisson est consommé cru, car cela aide à conserver intactes la saveur et la texture d'origine du poisson. 

Déba-bocho

Le deba-bocho est un type de couperet plus petit. Il est utilisé pour couper les os et le cartilage de poisson.

Il est considéré comme un couperet assez robuste et convient aux tâches de préparation de sushis les plus difficiles. Ce couteau est particulièrement pratique si vous obtenez du poisson entier et que vous le préparez pour des sushis à la maison ou au restaurant. 

Le Deba japonais est souvent utilisé pour décomposer et assaisonner la volaille et autres viandes avec de petits os.

Le poids substantiel du Deba est avantageux car, avec des soins appropriés, la partie solide du talon du couteau peut être utilisée pour couper ou hacher les arêtes présentes dans les poissons de petite et moyenne taille.

C'est un excellent couteau à saumon et vous pouvez l'utiliser pour trancher les filets pour les sushis. 

Les debas sont également largement utilisés pour couper les têtes de poisson en deux et, lorsqu'ils sont utilisés correctement, ils peuvent également être utilisés pour retirer et fendre en toute sécurité les pattes et les pinces de crabe ouvertes.

Le Deba n'est pas conseillé pour couper les gros os car la lame peut s'ébrécher. 

Usuba et Nakiri

L'usuba bocho fait référence à un couteau à légumes ou un couperet avec un bord de lame fin et droit aiguisé sur le côté droit. Kataba est le nom de cette netteté d'un côté.

De nos jours, il est souvent remplacé par le Nakiri qui est presque la même chose car les couteaux Nakiri sont moins chers. Ils sont utilisés pour couper tous les légumes des sushis en petits morceaux et en tranches fines et fines. 

Le couteau à sushi Usuba est utilisé par textannotation disambiguated wl-thing” itemid=”https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained”>sushi chefs pour trancher des tranches et des feuilles très fines des légumes pour an id=”urn:enhancement-c37b6c76-46ed-4b5f-8f0d-9f17f2e5db93″ class=”textannotation disambiguated wl-thing” itemid=”https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained”>sushi rolls. 

Santoku

Santoku signifie « trois vertus » en japonais et se rapporte aux performances supérieures du couteau lors de la coupe du poisson, de la viande et des légumes.

Il a une forme de ventre plat qui lui permet d'être utilisé dans une action de hachage de haut en bas, ce qui est idéal pour la fabrication de sushis.

Le Santoku est un type de couteau tout usage, vous pouvez donc l'utiliser pour la viande, les légumes ainsi que pour trancher les petits pains.

Takohiki 

Le couteau Takohiki est en fait un type de Yanagiba mais une variante locale de Tokyo. Il est utilisé pour les mêmes tâches que le yanagiba mais il a une pointe carrée.

Cette conception convient à la coupe des tentacules de poulpe enroulés et à la préparation de la chair de poulpe pour les sushis, takoyaki et autres Plats de poulpe japonais.

Pour utiliser le couteau, vous devez tirer et soulever la lame à travers la chair. La pointe carrée est idéale pour soulever la viande de la planche à découper pour la mettre sur l'assiette. 

Sushikiri

Sushikiri est un mot japonais qui signifie « id = » urn:enhancement-962297f9-ae8b-4c5a-8cd0-01e400625090″ class = »textannotation disambiguated wl-thing » itemid = »https://data.wordlift.io/wl143530/post / différents-types-de-sushi-expliqués » > trancheuse à sushi. »

Les rouleaux de sushi et les sushis battera sont coupés en une seule tranche sans être écrasés, grâce à la longue lame incurvée symétriquement.

Dans la région du Kansai (Osaka), ces couteaux sont très populaires mais il est difficile de trouver ce type de couteaux aux States ou même sur Amazon. En effet, ces couteaux sont fabriqués en nombre limité par des artisans japonais. 

Le couteau ressemble à un type de couperet mais la lame est arrondie et incurvée, pas droite et large comme l'usuba. 

Comment tenir et utiliser un couteau à sushi

Position des doigts

Bien sûr, vous avez un bon couteau à sushi, mais comment le tenez-vous ? C'est peut-être le problème le plus grave auquel de nombreuses personnes sont confrontées, car la manipulation des couteaux japonais est un peu différente du couteau traditionnel de style occidental. 

Si vous voulez être un pro pour couper des tranches de sushi propres et précises, vous devez d'abord apprendre à tenir le couteau correctement et à éviter les blessures. 

La majorité des gens saisissent le couteau par le manche, ce qui est incorrect. La base du couteau doit être tenue avec votre index et votre pouce au lieu de saisir fermement le manche.

Enroulez vos trois doigts restants autour de la poignée. Au début, cette position semble difficile et inefficace, mais tenir votre couteau à sushi de cette manière améliore la précision lors de coupes précises et spécialement inclinées. 

Certaines personnes saisissent leurs couteaux à sushi avec leur index sur le dessus de la lame et vous pouvez le faire aussi. si vous tenez le couteau de cette manière, vous avez plus de contrôle sur la pointe de votre lame.

Mais, faire des rouleaux de sushi esthétiquement agréables nécessite un contrôle total sur l'ensemble de la lame. Ceci peut être accompli en utilisant la première approche, qui garantit que l'index et le pouce servent de point d'appui pour le support.

Positionnement de la main de coupe

Cela dépend de la façon dont vous positionnez votre main coupante selon que vous êtes gaucher ou droitier.

La main que vous utilisez pour hacher la nourriture est la même que celle que vous utilisez pour tenir la nourriture et vous devez utiliser cette main dominante pour couper et hacher. 

La plupart des gens ignorent que si vous voulez mieux couper les sushis, vous devez placer votre main coupante de manière précise.

Pliez vos doigts vers l'intérieur pour saisir la nourriture et créez votre main en forme de patte lors de la coupe. Assurez-vous également que votre pouce est courbé.

Certaines personnes, en revanche, utilisent leurs pouces pour maintenir la planche à découper en place. C'est bien de le faire; assurez-vous simplement qu'il n'est pas près de la lame pour éviter tout accident.

Si vous avez une planche à découper avec une surface collante, il est plus facile de s'assurer que la planche à découper ne bouge pas pendant que vous préparez des sushis.

Lorsque vous coupez des objets sphériques tels que des concombres ou du surimi, gardez votre pouce sur la planche à découper pour éviter que vos aliments ne roulent.

Un autre point important à retenir est que votre majeur doit toujours être perpendiculaire à la planche à découper.

Lorsque vous hachez votre repas, le couteau descendra sur la surface de votre doigt. Il est plus facile d'éviter de se couper si c'est perpendiculaire à la planche.

Couper en biais avec votre couteau à sushi est une excellente habitude. Vous pourrez ainsi faire plus de place sur le plateau.

De plus, avoir le couteau perpendiculaire à la planche vous oblige à vous pencher d'un côté, ce qui vous fatiguera rapidement.

Pour améliorer vos compétences en hachage, pratiquez les bonnes méthodes de tenue du couteau et de coupe lors de la préparation de lass = "textannotation disambiguated wl-thing" itemid = "https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained ”>rouleaux de sushi ou chaque fois que vous utilisez votre Lorsque le couteau n'est pas utilisé, comment le ranger ?

L'étiquette du couteau à sushi implique également la façon dont le couteau est manipulé lorsqu'il n'est pas utilisé.

Placez le couteau sur le bord supérieur de la planche à découper avec le bord du couteau pointant loin de la planche une fois que vous avez fini de trancher les rouleaux de sushi.

Cela fait référence à l'étiquette appropriée et c'est fait de cette façon pour s'assurer que les gens autour de vous savent que vous avez fini d'utiliser le couteau pour le moment. 

Cela vous évite, à vous ou à quelqu'un d'autre dans la cuisine, de vous blesser en attrapant le couteau.

De plus, le fait de l'avoir directement sur le dessus du tableau permet à tout le monde de voir plus facilement où se trouve le couteau.

Vous avez fini de cuisiner ? Ne gardez pas votre collection de couteaux japonais dans le tiroir de la cuisine mais investir dans une solution de stockage de couteaux appropriée (vous pourrez me remercier plus tard)

FAQ

Pourquoi Yanagiba s'appelle-t-il le couteau "The Willow Blade" ?

Le mot japonais Yanagiba ((柳刃包丁) est traduit par "lame de feuille de saule" en anglais. La raison pour laquelle cette lame de couteau est appelée ainsi est que la lame a une forme de feuille de saule. C'est une lame longue mais mince en forme de feuille . 

Même la pointe à angle aigu ressemble à la forme d'un saule japonais. 

Le couteau à lame de saule est connu comme le meilleur couteau à sushi car la longue lame avec la pointe coudée permet des coupes nettes en un seul coup sans vous faire couper en mauvaise forme en zigzag. 

Pourquoi les couteaux japonais sont-ils si bons?

Les couteaux japonais sont si bons et mondialement connus en raison de leur tranchant.

La raison pour laquelle vous pouvez les obtenir si pointus est à cause de l'acier de qualité avec lequel ils ont été forgés, et cela leur permet d'être affûtés à un meilleur angle que la plupart des couteaux.

Des couteaux tranchants comme ceux-ci coupent presque tout avec facilité et évitent au chef d'utiliser beaucoup de pression.

Les couteaux japonais sont-ils moins chers au Japon ?

Les couteaux japonais sont nettement moins chers au Japon même par rapport à l'Amérique ou à d'autres pays occidentaux. Cela tient en grande partie au fait qu'ils n'ont pas besoin d'être expédiés pour pouvoir vous être livrés.

L'autre étant, ce ne sont que des couteaux de cuisine là-bas et nous payons surtout un peu plus ici, juste à cause du nom et nous pensons qu'ils sont cool.

Un couteau santoku est-il bon pour les sushis ?

La Santoku est un bon couteau à sushi, mais vous pouvez faire mieux.

Si vous avez acheté un Couteau japonais, il y a de fortes chances que vous ayez un couteau Santoku. C'est le couteau le plus polyvalent que les chefs japonais puissent avoir, et il convient à de nombreux plats.

Mais ent-7b0a3bd6-1ae2-44a5-83d7-6ccd395ccad8″ class=”textannotation disambiguated wl-thing” itemid=”https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained”>sushi chefs veulent utiliser le meilleur couteau pour le travail et choisiront un couteau séparé pour chaque tâche individuelle dans la préparation des sushis.

En résumé

Comme indiqué précédemment, vous aurez besoin d'un d4d196f8″ class = "textannotation disambiguated wl-thing" itemid = "https://data.wordlift.io/wl143530/post/different-sushi-types-explained"> couteau à sushi chaque fois que vous êtes en train de préparer

Vos sushis sont-ils coupés et prêts ? Terminez avec les 16 meilleures sauces à sushi que vous devez essayer ! (liste de noms + recettes faciles)

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et adore essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.