Kasumi : la finition du couteau japonais Hazy Mist expliquée

Nous pouvons gagner une commission sur les achats qualifiés effectués via l'un de nos liens. Apprendre encore plus

Les couteaux fabriqués avec des matériaux bon marché peuvent avoir une finition qui s'use rapidement, laissant les chefs frustrés et hors de leur poche. C'est là qu'une finition mate entre en jeu, et les Japonais l'appellent KASUMI.

Kasumi est une finition mate au couteau japonais, également connue sous le nom de finition brumeuse, en raison de sa texture de surface floue, presque trouble. Cette finition de couteau est appréciée pour sa beauté esthétique. La finition Kasumi se trouve le plus souvent sur les styles de couteaux japonais traditionnels, tels que le Santoku et le Yanagiba.

Dans ce guide, j'expliquerai ce qu'est la finition Kasumi, comment elle est obtenue et comment elle se compare aux autres finitions de couteaux japonais populaires !

Kasumi : la finition du couteau japonais Hazy Mist expliquée

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Qu'est-ce qu'une finition Kasumi ?

Kasumi est un traditionnel Couteau japonais-technique de fabrication utilisée pour créer un aspect brumeux et brumeux sur la lame.

C'est un look rustique et attrayant avec une finition semi-mate qui est louée pour sa beauté esthétique et son aspect pratique.

Kasumi, qui se traduit approximativement par "brouillard", "nuage" ou "brume", fait allusion à l'aspect flou du revêtement en acier doux/fer en contraste avec le tranchant finement poli.

Bien que la finition Kasumi soit également fréquemment utilisée dans les couteaux à double biseau, elle est particulièrement typique des couteaux à simple biseau, le plus souvent des Yanagibas.

Vérifier cet élégant couteau à sushi yanagiba fabriqué par Sakai Ajimasa par Houcho pour goûter à la beauté simple d'une finition Kasumi.

Découvrez cet élégant couteau à sushi yanagiba fabriqué par Sakai Ajimasa par Houcho.

(voir plus d'images)

Cette finition spéciale est créée en enduisant la lame d'une combinaison haut de gamme d'oxyde de fer et de poudre de carbone pour créer une couche incroyablement dure sur l'acier.

Cette couche protectrice réduit les frottements et l'usure.

Lorsqu'elle est appliquée à la lame, la finition Kasumi est créée en martelant une série de minuscules encoches, ou "coups" dans la lame.

Ce processus aide à créer une texture unique, qui est ensuite polie et finie avec une légère couche d'huile.

L'avantage de la finition Kasumi est qu'elle aide à masquer les rayures et l'usure, donnant au couteau un aspect plus durable.

De plus, en raison de sa texture de surface mate, il offre un excellent degré d'adhérence et de contrôle lors du tranchage, du hachage et du découpage en dés.

Que signifie "Kasumi terminer" ?

Le mot Kasumi se traduit par « brume » ou « brouillard », et il est souvent utilisé pour décrire un type de finition spécifique sur les couteaux japonais.

La finition Kasumi est une façon traditionnelle japonaise de polir une lame.

C'est un aspect flou du revêtement en acier doux ou en fer qui contraste avec le tranchant fin et poli.

Cette finition élégante est très courante sur les lames japonaises de style traditionnel et leur donne un look unique et magnifique.

Comment est réalisée une finition Kasumi ?

Kasumi est une technique traditionnelle de fabrication de couteaux japonais utilisée pour créer un aspect brumeux et brumeux sur la lame.

Pour obtenir ce look, le coutelier enfonce de minuscules encoches dans la lame. Cela donne l'impression que le couteau a une texture de surface trouble ou trouble.

Ce processus aide à créer une texture unique, qui est ensuite polie et finie avec une légère couche d'huile.

La combinaison des minuscules encoches et de la finition mate aide à masquer les rayures et l'usure, donnant au couteau un aspect plus durable.

La finition Kasumi peut prendre beaucoup de temps à créer, car elle nécessite un coutelier expérimenté qui comprend les nuances du processus.

Quelle est la différence entre une finition Kasumi et une finition Hon-Kasumi ?

Kasumi et hon-kasumi sont deux techniques traditionnelles de fabrication de couteaux japonais utilisées pour créer un aspect brumeux et brumeux sur la lame.

La différence entre eux réside dans leur composition et le procédé utilisé pour obtenir leurs finitions respectives.

Kasumi est créé en martelant une série de minuscules encoches ou "coups" dans la lame, ce qui aide à créer une texture unique.

Ce processus est ensuite suivi d'un polissage et d'une finition avec une légère couche d'huile.

Hon-Kasumi, d'autre part, est fabriqué en utilisant un acier de meilleure qualité pour créer la couche de revêtement.

Ce type de finition demande plus de main-d'œuvre que le kasumi ordinaire car il nécessite plus d'habileté et de précision.

Généralement, le hon-kasumi fait référence à une finition kasumi premium et est plus cher.

De plus, le hon-kasumi a un aspect plus brillant et plus raffiné que le kasumi ordinaire.

Les deux finis ont leurs avantages, et c'est à vous de décider lequel convient le mieux à vos besoins.

Quels sont les avantages de la finition du couteau Kasumi ?

  1. Durabilité: Les couteaux Kasumi sont incroyablement durables et leurs couches dures d'oxyde de fer et de poudre de carbone résistantes à la rouille aident à protéger la lame de la corrosion et de l'usure.
  2. Attrait esthétique: La finition brumeuse des couteaux Kasumi est esthétique et offre un look unique.
  3. Confort & contrôle: La texture de surface mate est idéale pour offrir une adhérence et un confort lors du tranchage, du hachage et du découpage en dés. Cela aide également à empêcher les aliments de coller aux côtés de la lame.
  4. Peu d'entretien: La finition Kasumi aide à masquer les rayures et l'usure, donnant au couteau un aspect plus durable.
  5. Meilleure rétention des bords: Les couteaux Kasumi sont connus pour leur excellente rétention des tranchants et leur netteté, ce qui les rend idéaux pour les chefs professionnels ou ceux qui souhaitent garder leurs couteaux en parfait état pendant longtemps.

Dans l'ensemble, les couteaux Kasumi sont un excellent choix pour tous ceux qui recherchent un couteau esthétique et durable avec une texture mate.

Quels sont les inconvénients de la finition du couteau Kasumi ?

Bien que la finition Kasumi présente de nombreux avantages, certains inconvénients doivent être pris en compte.

  1. Prix: Parce qu'ils nécessitent beaucoup d'habileté et de temps pour être fabriqués, les couteaux Kasumi sont généralement plus chers que les autres styles de couteaux japonais.
  2. Entretien: La finition Kasumi nécessite un entretien et un nettoyage réguliers pour conserver son meilleur aspect. Il est plus sujet aux éclats et aux fissures car il est fait d'acier doux.
  3. Calme: Malgré les couches dures d'oxyde de fer et de poudre de carbone, les couteaux Kasumi peuvent également rouiller.
  4. La finition peut s'user avec le temps: Cette texture brumeuse semblable à un nuage peut s'estomper avec le temps si elle n'est pas correctement entretenue.

Bien que Kasumi soit une belle finition, certaines personnes ne l'aiment pas car il peut être difficile de le garder propre et exempt de rouille.

De plus, en raison de son revêtement en fer/acier doux, la lame est plus susceptible de s'écailler et de s'émousser qu'un matériau plus dur.

Finitions des couteaux japonais : comment se comparent-elles à Kasumi ?

Dans cette section, nous allons voir comment Kasumi se compare aux autres japonais populaires finitions au couteau.

Fin Kasumi contre Kurouchi

La finition Kasumi est un style de finition japonais traditionnel qui est créé en martelant la lame avec un marteau spécialisé.

Ce processus crée un motif unique sur la lame et lui donne un aspect distinct.

Finition Kurouchi, d'autre part, est un style de finition moderne qui est créé en meulant la lame avec une meule.

Ce processus donne à la lame un aspect plus uniforme et une sensation plus douce. C'est ce qu'on appelle une finition polie au couteau.

La finition Kasumi donne à la lame un aspect plus rustique et traditionnel, tandis que la finition Kurouchi donne à la lame un aspect plus moderne et élégant.

La finition Kasumi demande plus de main-d'œuvre et nécessite plus de compétences pour être créée, tandis que la finition Kurouchi est beaucoup plus rapide et plus facile à réaliser.

Les deux finitions ont leurs propres avantages et inconvénients, c'est donc une question de préférence personnelle au moment de décider laquelle choisir.

Kasumi contre Kyomen

Kyomen est la finition de couteau japonais la plus brillante, également connu sous le nom de finition miroir, en raison de son aspect brillant.

Il est créé en polissant la lame plusieurs fois avec une roue rotative et un abrasif à grain élevé.

Ainsi, Kyomen est techniquement à l'opposé de la texture mate et brumeuse de Kasumi.

Lorsque l'on regarde une lame avec une finition Kyomen, on dirait presque qu'un miroir a été placé sur la lame.

La différence entre la finition Kasumi et Kyomen est assez frappante, et cela dépend vraiment de vos préférences personnelles.

Si vous recherchez un look traditionnel et rustique, alors Kasumi est le bon choix. Cependant, si vous recherchez un look élégant et moderne, alors Kyomen est la voie à suivre.

Kasumi contre Nashiji

La finition Nashiji est un style de finition unique qui ressemble à la peau d'une poire asiatique (Nashi).

Il est créé en martelant la lame à l'aide de plusieurs marteaux de différentes tailles et formes.

Le motif créé par le processus de martelage varie d'un couteau à l'autre, mais il a toujours une texture unique à la fois belle et fonctionnelle.

Par rapport à la finition Kasumi, la finition Nashiji est moins brillante et légèrement plus texturée ; il a également une résistance légèrement supérieure à la rouille et à la corrosion.

La finition Nashiji est un excellent choix pour ceux qui veulent un couteau unique et esthétique qui a une texture visible tout en conservant son aspect rustique.

La finition Kasumi, en revanche, convient mieux à ceux qui veulent un look plus traditionnel et rustique à leur couteau, et la texture est moins visible.

Kasumi contre Damas

La finition Kasumi et la finition Damas sont deux types populaires de finitions de lame utilisées dans les couteaux.

La finition Kasumi est une technique traditionnelle japonaise qui consiste à marteler une lame avec un outil spécial pour créer un motif unique.

Cette technique est utilisée pour créer une belle finition décorative à la fois esthétique et durable.

D'autre part, la finition Damas est une technique moderne qui consiste à graver une lame avec de l'acide pour créer un motif unique.

Cette technique est utilisée pour créer une finition plus complexe et détaillée qui est à la fois esthétique et durable.

Damas est connu pour son motif ondulé et sa finition brillante, tandis que Kasumi a un look plus rustique et traditionnel.

Ces deux finitions de couteaux sont différentes en raison des techniques utilisées pour les créer.

Le look de la finition Damascus est plus complexe et complexe, tandis que le look de Kasumi est beaucoup plus simple.

Apprenez aussi à propos de l'acier de Damas (et pourquoi il est si spécial)

Kasumi contre Migaki

Migaki est une finition de couteau japonais qui consiste à polir la lame avec plusieurs nuances d'une meule rotative.

Ce processus donne à la lame une finition uniforme et brillante, similaire à Kasumi.

La principale différence entre les deux est que Migaki a une sensation beaucoup plus lisse et plus uniforme avec une surface polie plus brillante et lisse, tandis que le Kasumi a un aspect flou.

Migaki est un excellent choix pour ceux qui veulent un look brillant et plus sophistiqué pour leur couteau, tandis que Kasumi convient mieux à ceux qui aiment le look rustique.

L'avantage de Migaki est qu'il est beaucoup plus rapide et facile à réaliser que Kasumi.

L'inconvénient, cependant, est qu'il a tendance à s'user plus rapidement que la finition Kasumi.

Kasumi contre Tsuchime

Tsuchime est une finition de couteau japonais qui consiste à marteler la lame avec un outil spécial pour créer un motif irrégulier.

Cette technique est utilisée pour créer une finition unique et esthétique qui est à la fois durable et belle.

Tsuchime est aussi appelé la «finition au couteau martelé à la main».

Par rapport à la finition Kasumi, Tsuchime a un aspect plus rugueux et plus inégal, tandis que Kasumi a un aspect lisse.

La finition Tsuchime est un excellent choix pour ceux qui veulent un look unique et esthétique pour leur couteau, tandis que Kasumi convient mieux à ceux qui préfèrent un look plus traditionnel et rustique.

La finition tsuchime est généralement utilisée sur les couteaux haut de gamme car sa création nécessite plus de compétences et d'expérience.

L'avantage d'une finition Tsuchime est qu'elle a une plus grande résistance à l'usure et que les morceaux de nourriture ne collent pas à la lame.

Quelle est l'histoire de la finition des couteaux Kasumi ?

Les couteaux Kasumi ont une longue et riche histoire.

Cette finition a été développée pour la première fois par des forgerons japonais il y a des siècles, et elle est toujours utilisée aujourd'hui.

Cette finition de couteau remonte probablement à Seki City, au Japon, qui fut le berceau de l'industrie japonaise de fabrication d'épées.

La technique a été utilisée pour créer des couteaux pour les samouraïs et les seigneurs féodaux, ainsi que pour les gens ordinaires.

Pendant la période Edo, les forgerons ont commencé à marteler une lame avec un outil unique appelé shigana.

Ce processus a créé une finition inégale et rustique qui était à la fois esthétique et très durable.

Au fil des ans, ce processus a été affiné et amélioré, aboutissant à la finition Kasumi que nous connaissons aujourd'hui.

L'idée de la finition brumeuse et brumeuse est devenue synonyme du terme «Kasumi», et elle est encore largement utilisée au Japon aujourd'hui.

Le motif de brume était utilisé pour indiquer la force et la beauté d'une lame, ainsi que sa qualité.

Comment entretenir une finition Kasumi

L'entretien d'une finition kasumi est relativement facile et ne nécessite aucun outil ou technique particulière.

Voici quelques conseils pour vous aider à garder votre couteau sous son meilleur jour :

  • Nettoyez la lame avec un chiffon doux et de l'eau tiède après chaque utilisation.
  • Ne lavez pas les couteaux kasumi au lave-vaisselle, car cela provoque de la rouille et des dommages.
  • Évitez d'utiliser des produits chimiques agressifs ou des nettoyants abrasifs.
  • Utilisez un papier de verre à grain élevé pour enlever les taches tenaces ou la patine.
  • Seulement aiguiser la lame à l'aide d'une pierre à aiguiser traditionnelle japonaise.
  • Polir la lame avec un produit à polir ou Ami du barman pour restaurer l'éclat d'origine.
  • Si vous souhaitez conserver la patine, utilisez une huile légère pour protéger la lame de la rouille.

Ressources plus d'entretien et de soin des couteaux japonais pour les garder dans le meilleur pseudo possible

Les couteaux Kasumi sont-ils bons ?

Oui, les couteaux Kasumi sont excellents pour les chefs à domicile et les cuisiniers professionnels. Ils sont incroyablement tranchants, très durables et ont une finition esthétique.

Les couteaux Kasumi sont fabriqués à partir d'acier japonais de haute qualité et peuvent être utilisés pour une variété de tâches, telles que trancher, couper en dés et hacher.

Ils sont parfaits pour les coupes précises, ainsi que pour la viande ou le poisson durs, car la finition ne s'use pas facilement.

Les couteaux Kasumi sont généralement plus chers que les autres types de couteaux, mais ils valent bien le prix en raison de leur haute qualité et de leur finition durable.

Ils ne sont pas aussi populaires que certaines des autres finitions japonaises, ils sont donc plus difficiles à trouver.

Conclusion

Les couteaux Kasumi sont fabriqués avec une finition unique de brume brumeuse, appelée "Kasumi" au Japon.

Le rôle principal de cette finition est d'ajouter une touche de beauté et d'élégance à la lame tout en la rendant plus résistante à l'usure.

Comparée à un couteau au fini miroir ou poli, la texture mate du couteau Kasumi résistera à l'épreuve du temps.

Cette finition brumeuse japonaise traditionnelle garantit que votre couteau reste aiguisé plus longtemps, résiste mieux à la corrosion que les autres finitions et est également magnifique.

Avec Kasumi à vos côtés, vous pouvez être rassuré, sachant que votre couteau est conçu pour durer.

Lire ensuite: Manches de couteaux japonais | Qu'est-ce qui différencie les poignées 'Wa' des poignées occidentales

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et adore essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.