Nori : tout savoir sur l'algue la plus populaire du Japon

Nous pouvons gagner une commission sur les achats qualifiés effectués via l'un de nos liens. Apprendre encore plus

Je suis sûr que vous avez remarqué l'emballage vert foncé autour de vos boulettes de riz ou de vos rouleaux de sushi ?

Cette fine feuille verte s'appelle nori.

C'est comestible, car il est fabriqué à partir de japonais algue, et il offre de nombreux avantages pour la santé, tels que les protéines et les vitamines A, B, C, D et K.

Nori contient même 10 fois plus de calcium que le lait !

Nori - tout sur l'algue japonaise la plus populaire

Mais qu'est-ce que c'est vraiment ? Comment les Japonais l'ont-ils cultivé et comment est-il devenu ce qu'il est aujourd'hui ? Quels sont les plats les plus populaires avec lesquels vous pouvez associer le nori ?

Êtes-vous prêt à vous remplir la tête avec une autre connaissance de la cuisine japonaise aujourd'hui ? Plongeons-nous dans mon guide complet sur le nori.

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Qu'est-ce que le nori japonais ?

Nori (ou 海苔 en japonais) fait référence à de fines feuilles d'algues séchées qui sont rôties ou cuites à la vapeur. Il est couramment utilisé comme emballage alimentaire pour les sushis et les onigiri (boulettes de riz), mais le nori peut également être trouvé dans une pléthore d'autres plats ou simplement consommé seul comme collation.

Nori est une algue et fait partie de la famille des algues rouges, ou algues comestibles.

Il existe plus de 6000 espèces d'algues nori, dont 10 sont utilisées pour les feuilles de nori que nous consommons aujourd'hui.

Le genre Pyropia, également appelé algue violette, est le plus couramment utilisé pour fabriquer des feuilles de nori au Japon.

Les espèces de Pyropia peuvent être trouvées dans les eaux les plus froides du monde, comme l'Écosse, l'Irlande, la Nouvelle-Zélande et, bien sûr, le Japon.

L'algue nori pousse mieux sur les rivages rocheux où il y a une bonne quantité d'action des vagues, car cela aide à garder le nori propre du sable et d'autres débris.

L'algue nori est cultivée au Japon depuis plus de 1000 ans, et la culture du nori est toujours une industrie importante au Japon aujourd'hui.

En fait, le nori est l'une des principales exportations agricoles du Japon !

La culture du nori se fait au printemps lorsque les spores de nori sont semées sur des filets qui sont ensuite suspendus dans l'eau.

L'algue nori s'attachera au filet et poussera jusqu'à ce qu'elle soit prête à être récoltée, environ 4 à 6 semaines plus tard.

Une fois récoltée, l'algue nori est ensuite acheminée vers une fabrique de nori où elle est lavée et séchée. Le processus de séchage peut se faire au soleil ou à la machine.

Les feuilles de nori sont ensuite fabriquées en pressant l'algue nori séchée en fines feuilles plates.

Les feuilles de nori sont généralement de couleur vert foncé, mais peuvent également être trouvées dans d'autres couleurs telles que le rouge ou le marron. Les feuilles de nori sont ensuite vendues telles quelles ou torréfiées.

Après avoir été torréfiées, les feuilles de nori prennent une couleur vert foncé et deviennent plus cassantes.

La torréfaction des feuilles de nori aide à faire ressortir la saveur umami du nori et les rend également plus faciles à manger comme collation seules.

Les feuilles de nori sont un ingrédient essentiel dans de nombreux plats japonais tels que les sushis, les onigiri et les soupes.

Les feuilles de nori sont également utilisées comme élément décoratif sur certains plats ou comme emballage pour d'autres ingrédients.

Bien sûr, si vous n'êtes pas fan d'algues, vous pouvez également préparer ou commander des sushis sans algues

Quel goût a le nori japonais ?

Les feuilles de nori ont une saveur légèrement sucrée et salée avec une pointe de saveur umami aux algues. La texture des feuilles de nori est croustillante et ressemble à du papier.

Lorsque les feuilles de nori sont grillées, la saveur devient plus intense et la texture devient plus cassante.

Les feuilles de nori sont un ingrédient polyvalent qui peut être utilisé dans de nombreux plats différents.

Elles peuvent être consommées seules en collation, utilisées comme wrap alimentaire, ou utilisées comme élément décoratif sur un plat.

Les feuilles de nori peuvent également être hachées et utilisées comme garniture ou ingrédient dans d'autres plats.

C'est, par exemple, l'un des principaux ingrédients de assaisonnement furikake.

Quelle est l'origine du nori ?

La culture du nori a commencé à l'époque de Nara (710–794) lorsque l'algue nori a d'abord été collectée dans la nature, puis cultivée sur de petits filets.

C'est à l'époque de Heian (794-1185) que l'algue nori a commencé à être utilisée comme emballage pour les sushis.

En raison de l'augmentation de la production, il y avait un besoin croissant de le conserver plus longtemps, bien qu'il ait d'abord été consommé humide au Japon.

La production de feuilles sèches aussi fines que du papier était la solution.

Le nori fin comme du papier a été transformé en feuilles en déchiquetant les algues, en les formant en couches minces et en les séchant finalement au soleil.

L'algue nori était rôtie puis pressée en fines feuilles, qui étaient ensuite utilisées pour envelopper des rouleaux de sushi.

Lisez aussi mon guide sur les 21 types de sushis à connaître pour votre voyage au restaurant japonais

Des années plus tard, l'algue nori a commencé à être cultivée à plus grande échelle. L'algue nori était cultivée dans la mer intérieure de Seto, puis transportée vers la capitale, Kyoto.

L'industrie a continué de croître pendant la période Muromachi (1336-1573), lorsque la culture du nori a commencé à s'étendre à d'autres régions du Japon, telles que Shikoku et Kyushu.

L'algue nori était également exportée vers la Chine et d'autres pays.

À l'époque d'Edo (1603-1868), l'algue nori est devenue un aliment important pour les gens ordinaires car elle était bon marché et facile à stocker.

L'algue Nori a également été utilisée comme monnaie à cette époque. L'industrie de l'algue nori a continué de croître et l'algue nori est devenue une exportation importante.

Après la Seconde Guerre mondiale, la production de nori japonais a décliné.

Le déclin a été provoqué par un manque de connaissances sur le cycle de vie en trois étapes de la plante nori, ce qui a rendu difficile pour les habitants de comprendre pourquoi les techniques agricoles conventionnelles étaient inefficaces.

Cependant, une psychologue britannique nommée Kathleen Baker a sauvé l'industrie grâce à ses connaissances issues de son travail de recherche sur les algues que les Japonais utilisaient pour ramener la production de nori.

Au Japon, Kathleen Baker a été saluée comme la «Mère de la mer» et une statue a été construite en son honneur.

À ce jour, elle est considérée comme la personne qui a sauvé l'industrie japonaise du nori.

Quelle est la différence entre le nori japonais et le nori coréen ?

La principale différence entre le nori japonais et le nori coréen est la façon dont il est préparé.

Le nori japonais est fabriqué en pressant des algues séchées en fines feuilles plates, tandis que le nori coréen est fabriqué en déchiquetant des algues séchées en fines lanières.

Le nori japonais a une saveur légèrement plus sucrée et plus salée, tandis que le nori coréen a une saveur d'algues plus intense.

Le nori japonais est également plus croustillant et plus cassant que le nori coréen.

Les feuilles de nori japonaises sont un ingrédient essentiel dans de nombreux plats japonais tels que les sushis, les onigiri et les soupes.

Le nori japonais est généralement de couleur vert foncé, tandis que le nori coréen peut aller du vert foncé au brun.

En termes d'épaisseur, le nori japonais s'avère plus fin que le coréen.

En matière de nutrition, le nori japonais et le nori coréen sont de bonnes sources de vitamines et de minéraux.

Cependant, le nori coréen contient plus de vitamine C que le nori japonais. Le nori coréen est également une bonne source de fer, tandis que le nori japonais est une bonne source d'iode.

Lors du choix du nori, il est important de considérer pour quel plat vous l'utiliserez. Si vous voulez une saveur plus sucrée et plus salée, le nori japonais est un bon choix.

Si vous voulez une saveur d'algues plus intense, le nori coréen est une meilleure option. Si vous avez besoin de nori pour un plat qui nécessite qu'il soit plus croustillant, le nori japonais est le meilleur choix.

Types de noris

Kizami-nori

Ce type de nori est fabriqué à partir d'algues séchées qui ont été déchiquetées en fines lanières. Il est généralement utilisé comme garniture pour la soupe ou le riz.

Oshi nori

Oshi nori est fabriqué à partir d'algues séchées qui ont été pressées en fines feuilles plates, puis coupées en petits carrés. Il est généralement utilisé comme garniture pour la soupe ou le riz.

Dekai Nori

Le dekai nori est fabriqué à partir d'algues séchées qui ont été déchiquetées en fines lanières puis frites. Il est généralement utilisé comme garniture pour la soupe ou le riz.

Flocons de Nori

Les flocons de nori sont fabriqués à partir d'algues séchées qui ont été pulvérisées en petits morceaux. Ils sont souvent utilisés comme garniture pour le riz ou les nouilles.

Nori en poudre

La poudre de nori est fabriquée à partir d'algues séchées qui ont été pulvérisées en une fine poudre. Il est souvent utilisé comme assaisonnement pour les soupes ou le riz.

Au fait: ne confondez pas le nori avec la poudre ou les flocons d'aonori !

Pâte de Nori

La pâte de nori est fabriquée à partir d'algues nori qui ont été déchiquetées ou pulvérisées en une pâte épaisse. Il est souvent utilisé comme pâte à tartiner pour les sushis ou les onigiri.

Ajitsuke nori

C'est un type de nori qui a été pré-assaisonné et qui se traduit par "nori assaisonné".

Ce type est créé en badigeonnant Yaki Nori avec une sauce tare composée de sauce soja et de sucre, en le séchant puis en le coupant en petites feuilles.

Nama-nori

Comme "Nama (生)" dans son nom signifie "cru" en japonais, Nama Nori est un nori cru, non dérangé et humide.

Les algues rouges, telles que Susabi Nori, sont utilisées pour fabriquer Nama Nori, un ingrédient du Kansou Nori ou Ita Nori.

Nori du Kansou

Une fine feuille rectangulaire de nori appelée Kansou Nori, qui se traduit grossièrement par «nori séché», est fabriquée en séchant Nama Nori.

Yaki nori

Le nori Yaki, souvent appelé «nori rôti», est un Ita Nori pré-torréfié prêt à l'emploi. C'est le nori commun que les détaillants au Japon proposent en raison de sa commodité.

Outre les sushis et les onigiri habituels qui accompagnent bien le nori, voici d'autres accords délicieux que vous n'auriez peut-être pas cru possibles.

Sushi

Les rouleaux de sushi sont un plat japonais composé de riz vinaigré, de fruits de mer et de légumes. Nori est généralement utilisé comme emballage pour les sushis et mangé.

Onigiri

L'onigiri est un plat japonais composé de boulettes de riz généralement remplies de viande ou de légumes (apprenez à faire des onigiri ici). Tout comme les sushis, le nori est également utilisé comme emballage pour les onigiri.

Le potage

Nori est souvent utilisé comme garniture pour les soupes.

estimation

Le ramen est un plat japonais composé de nouilles dans un bouillon où le nori est souvent utilisé comme garniture pour les ramen.

Tempura

La tempura est un plat japonais composé de fruits de mer ou de légumes panés et frits. Nori est souvent utilisé comme garniture pour tempura.

Soupe miso

La soupe miso est une soupe japonaise composée de pâte de miso, d'algues, de tofu et de légumes dans laquelle le nori est souvent utilisé comme garniture ou enveloppement pour la soupe miso.

Vous vous demandez si vous pouvez faire du dashi avec du nori au lieu du kombu ? Voici pourquoi mieux vaut ne pas

Ingrédients Nori

Les ingrédients du nori sont assez simples.

Algue

L'ingrédient principal du nori est l'algue. Les algues sont un type d'algues marines qui poussent dans l'océan.

Il y a de nombreux types d'algues, mais le type d'algue le plus couramment utilisé pour le nori est l'algue rouge.

Eau

L'eau est utilisée pour reconstituer l'algue et la rendre suffisamment souple pour être pressée en feuilles.

Sauce soja

La sauce de soja est souvent ajoutée au nori pour lui donner une saveur savoureuse.

Le sel

Le sel est souvent ajouté au nori pour aider à le conserver et lui donner de la saveur.

Vinaigre

Le vinaigre est souvent ajouté au nori pour lui donner une saveur légèrement acide.

sucre

Du sucre est parfois ajouté au nori pour lui donner une saveur sucrée.

Comment faire du nori japonais

Pour fabriquer du nori, l'algue est d'abord reconstituée dans de l'eau puis pressée en feuilles. Les feuilles sont ensuite séchées et torréfiées.

Reconstituer les algues

Faire tremper les algues dans l'eau pendant 10 minutes.

Presser les algues en feuilles

Placer l'algue sur une presse feuille de nori et appuyer pour l'aplatir.

Séchez les draps

Placez les feuilles de nori sur un séchoir et laissez-les sécher à l'air libre pendant 24 heures.

Rôtir les feuilles

Préchauffer le four à 200 degrés Fahrenheit. Placer les feuilles de nori sur une plaque à pâtisserie et faire rôtir pendant 10 minutes. Sortez-le du four et laissez-le refroidir.

Couper les feuilles

Coupez les feuilles de nori en petits carrés ou en lanières.

Conserver le nori

Conservez le nori dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sec jusqu'à 6 mois.

Découvrez le processus de fabrication du nori dans l'une des plus grandes usines de nori du port d'Ōmagarihama de Yamoto à Higashimatsushima (Miyagi) :

Nori peut être utilisé pour faire des sushis, onigiri, soupe, ramen, tempura, soupe miso et bien d'autres plats.

C'est un ingrédient polyvalent qui peut être utilisé de différentes manières. Alors, faites preuve de créativité et expérimentez avec le nori pour trouver de nouvelles façons intéressantes d'en profiter !

Où manger du nori ?

Nori peut être trouvé n'importe où dans le restaurant de sushi ou dans certains restaurants japonais du centre-ville.

Les marchés asiatiques spécialisés qui se spécialisent dans la cuisine japonaise vendent également du nori aromatisé sous forme de feuilles ou de flocons.

Mais si vous voulez faire preuve de créativité, vous pouvez préparer vos propres sushis ou autres plats à base de nori à la maison et acheter un paquet de feuilles de nori en ligne.

Check out this Shichifukuya Algue Grillée Japonaise, Nori japonais haut de gamme Yamamotoyama Ariake, ou ces Feuilles d'algues Nori KIMNORI Sushi en ligne.

Nori manger étiquette

Nori est généralement mangé avec des baguettes. Pour manger du nori, prenez un morceau avec vos baguettes, trempez-le dans de la sauce soja et mangez-le.

Méfiez-vous de lécher vos baguettes, car cela est considéré comme une mauvaise étiquette. En effet, lécher vos baguettes est considéré comme impoli dans la culture japonaise.

Il est également considéré comme une mauvaise étiquette de laisser vos baguettes sortir de votre bol de riz, car cela ressemble à la façon dont les baguettes sont placées dans un bol de riz lorsque quelqu'un est décédé.

Lorsque vous mangez du nori, assurez-vous de faire attention à vos manières et de suivre ces simples règles d'étiquette !

Aussi, apprenez comment dire merci pour la nourriture en japonais

Bienfaits du nori pour la santé

Nori est un aliment sain riche en nutriments et faible en calories. C'est une bonne source de protéines, de fibres, de vitamines et de minéraux.

Nori est également une bonne source d'iode, qui est un nutriment essentiel pour la glande thyroïde.

L'iode est nécessaire à la production d'hormones thyroïdiennes, qui sont importantes pour réguler le métabolisme.

Nori est également une bonne source d'antioxydants et de nombreuses autres vitamines bénéfiques pour le corps.

FAQ

Le nori est-il la même chose que les algues ?

Nori est une préparation comestible et séchée d'algues rouges du genre Pyropie, aussi appelé laver en anglais. C'est donc un type d'algue, mais pas le seul type.

Le nori est-il comestible ?

Le nori est une algue comestible couramment utilisée dans la cuisine japonaise et coréenne. Il peut être consommé cru, séché, cuit ou rôti, et c'est un ingrédient essentiel dans de nombreux types de sushis.

Le nori est-il coréen ou japonais ?

Le nori coréen ressemble à l'algue nori japonaise, mais il est salé et assaisonné d'huile de sésame.

Leur apparence est également distinctive. Le nori coréen a des trous, ce qui permet de faire facilement la différence avec le nori japonais en le regardant simplement.

Le nori japonais a une épaisseur uniforme et n'a pas de trous.

Quel est le nom anglais du nori ?

Nori est le nom japonais des espèces d'algues comestibles du genre Pyropia, qui comprend P. yezoensis et P. tenera.

Au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada, on l'appelle parfois «laver» ou «purple laver». En Nouvelle-Zélande, on l'appelle « karengo », en Corée « kim », et en Chine « zicai ».

Cependant, en raison de la popularité des sushis dans la plupart des pays, la plupart des gens appellent le produit « nori », tout comme le font les Japonais.

Dernier plat à emporter

Nori est un ingrédient d'algue polyvalent qui est couramment utilisé dans la cuisine japonaise et coréenne. Vous le verrez sur la liste des ingrédients des sushis, furikake et onigiri.

Nori est riche en nutriments et faible en calories, et certains le considèrent comme un super aliment. Toutes les raisons de l'essayer la prochaine fois que vous cuisinez japonais !

Saviez-vous que les flocons d'algues sont une garniture très appréciée pour de délicieuses boules de takoyaki ?

Découvrez notre nouveau livre de recettes

Recettes familiales de Bitemybun avec planificateur de repas complet et guide de recettes.

Essayez-le gratuitement avec Kindle Unlimited :

Lire gratuitement

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et adore essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.